Viticulture : la Région en appui pour relever le défi climatique

Chaque année, la Région apporte plus de 10 M€ à la filière viti-vinicole
Chaque année, la Région apporte plus de 10 M€ à la filière viti-vinicole

Le plus grand salon mondial des équipements viticoles, oléicoles et du maraîchage, le Sitevi, occupera du mardi 26 au jeudi 28 novembre tout le Parc des Expositions à Montpellier pour une 41e édition pleine d’innovations, à laquelle vont participer plus de 1 100 exposants et 55 000 visiteurs. Mobilisée face aux défis environnementaux et économiques, la Région y présentera mardi 26 novembre ses dispositifs en faveur du monde agricole et viticole avec l’agence régionale Ad’Occ. Chaque année, la Région apporte plus de 10 M€ à la filière viti-vinicole.

Il est essentiel pour la Région de soutenir fortement les hommes et les femmes qui font la qualité de notre agriculture, première activité d’Occitanie, lance Carole Delga. L’Occitanie est le premier vignoble du monde pour les vins d’appellation, la première région viticole française et la troisième pour les productions végétales.
De la plantation de vignes à l'export, la Région accompagne les producteurs à toutes les étapes
De la plantation de vignes à l’export, la Région accompagne les producteurs à toutes les étapes

La Région accompagne les exploitations et entreprises sur toute la chaîne de valeur : de la création variétale à la commercialisation, du local à l’international. Elle soutient les plantations de vignes par de nouveaux exploitants, avec succès : près de 500 hectares ont été plantés en trois ans. Pour appuyer la compétitivité, la Région a déjà accordé 150 Contrats AgroViti pour 40 M€ et 171 Pass AgroViti pour 2,2 M€. Elle a lancé en mars le « Pass agri-valorisation » et accompagne l’essor de l’agritourisme et de l’oenotourisme. Côté promotion, la Région met en avant la marque Sud de France - signe de reconnaissance des couleurs et des saveurs d’Occitanie - et l’agence Ad’Occ déploie de multiples actions pour la conquête de marchés en France et à l’export.

Face au grand enjeu du changement climatique, la Région engage une stratégie globale : elle apporte des aides conjoncturelles après des épisodes de gel, grêle, canicule (elle a notamment voté 1 M€ en juillet), soutient la recherche vers une agriculture tournée vers le bio et la Haute Valeur Environnementale (HVE), appuie l’expérimentation de cépages résistants aux maladies, travaille sur l’installation, l’accès au foncier et à l’eau.
Après l’adoption d’un « Plan Filière Vins Région Occitanie et Inter Bassin » fin 2018, la Région construit depuis mars avec les interprofessions viticoles les priorités d’un contrat de filière, qui s’incarnera avant mars 2020 dans un plan d’actions ciblées.
En savoir plus :