La viticulture biologique soutenue par la région

L’Occitanie est la première région viticole bio de France. En plein essor, le marché du vin bio et ses producteurs sont accompagnés par la Région d’Occitanie dans leur conquête de parts de marché, en France et à l’export. Avec 36,5 % du vignoble bio ou en conversion de France (1 798 exploitations et 28 642 ha labellisés bio ou en conversion -le processus dure trois ans-, soit 10,8% de la surface agricole utile régionale), l’Occitanie s’affiche sans conteste comme la 1ère région viticole bio. Lors de la campagne 2018, 800 000 hectolitres bio ont été produits par les vignerons d’Occitanie. La Région consacre 5,5 M€ à la viticulture et aux vignerons d’Occitanie. Elle intervient sur la promotion - notamment via la marque Sud de France -, le développement des entreprises via les Pass et Contrats Agro-Viti, Stratégiques ou Dynamiques, le Pass Expertise Bio, aide les investissements, ou l’installation via le Pass Installation. La Région contribue aussi au renouvellement des plantations et à des programmes de recherche, notamment sur des plants résistants aux maladies de la vigne…

Suite à l’adoption du plan Bi’O lors de l’assemblée plénière régionale du 3 novembre 2017, le dispositif de soutien aux investissements des exploitations bio a été élargi à l’échelle du territoire de l’Occitanie en se basant sur le dispositif préexistant dans le Programme de Développement Rural Midi-Pyrénées.

Ainsi le dispositif de soutien aux investissements des exploitations bio est scindé en deux appels à projet permettant un accompagnement cohérent à l’échelle Occitanie :

  • un, ouvert sur le territoire Ouest de la Région Occitanie avec une gestion sur crédits européens et régionaux, conforme à la mesure 4.1.2. « Investissements dans les exploitations engagées dans une filière de valorisation reconnue » du Programme de Développement Rural Midi-Pyrénées 2014-2020 en vigueur lors de sa parution.
  • et un autre semblable ouvert sur le territoire Est de la Région Occitanie avec une gestion sur crédits régionaux uniquement.

Le présent appel à projets présente les modalités d’intervention et de sélection des projets déposés au titre du dispositif de soutien aux investissements dans les exploitations bio sur le territoire Est de la Région Occitanie ainsi que les conditions à remplir pour bénéficier d’une aide et les dépenses éligibles.

LA VITICULTURE BIOLOGIQUE ?

Les viticulteurs en agriculture biologique s’astreignent à n’utiliser que des produits exempts de molécules organiques de synthèse. Pour la culture de la vigne, ils emploient des matières premières d’origine naturelle et cherchent à promouvoir la lutte naturelle entre les espèces. Leur objectif est de privilégier la vie des sols, la pérennité des espèces animales et végétales favorisant alors l’écosystème naturel. Le recours aux produits phytopharmaceutiques, même naturels ne doit être qu’exceptionnel. La culture biologique de la vigne est régie comme l’ensemble des productions végétales biologiques par le règlement européen CE 2092/911, commun à l’ensemble des pays de l’Union Européenne. Le respect de ce cahier des charges est assuré par des contrôles effectués par des organismes certificateurs agréés (Ecocert, Qualité France, Ulase…) par l’état et donne le droit aux producteurs d’utiliser pour leurs produits la mention “agriculture biologique” ainsi que le logo AB. Les substances actives autorisées pour les traitements, les types d’amendement et de fertilisation sont définis dans des listes positives, toute alternative n’y figurant pas est de fait interdit. Depuis 2012, le règlement UE N° 203/2012 encadre la production de vin biologique.

 Aller plus loin :

https://www.vignevin-occitanie.com/fiches-pratiques/la-viticulture-biologique/