Domaine des Clos de Miège à Mireval: nouvelle cuvée pour le temps présent

C'est un moment capital de la vinification aux Clos de Miège, à Mireval.
Entre la récolte, le tri des raisins passerillés et le pressurage, les journées sont bien remplies.
Cela n'empêche pas Florence Monferran, en ces périodes incertaines que nous vivons, de persister dans sa démarche émancipatrice, à la fois historique et culturelle qui l'attache au vin en général, à son terroir en particulier.
Nos valeurs de civilisations, sont menacées par le dérèglement climatique, par des règlements de compte politiques ( représailles américaines commerciales sur les produits français), menacées par les difficultés liés à la pandémie. A travers toutes ces menaces, le vin, pour reprendre un mot de Paul Valéry, sera-t-il "jeté en offrande au néant" ?
Et si au contraire, le vin, figure culturelle si l'en est une, nous offrait des réponses à nos ennuis présents ?

Au-delà même de l'alcool éthylique qu'il nous fournit généreusement, et dont nous frontons inlassablement les mains au cours de la journée, Florence Montferran nous enseigne un des chemins de rémission: " Dans un baume posé sur ce millésime ébranlé, la récolte promet d'être belle... après un hiver doux, des pluies conséquentes, l'exubérance de la nature en liberté, c'est la chaleur intense et sèche des deux mois d'été...la précocité des stades de maturation...Le temps s'accélère à la vigne aussi. Pas de miracle à attendre...et si le bon sens prédominait au secours de nos pratiques."
Qu'attendez-vous? Ne perdez pas de temps! Avant d'ouvrir la cuvée thaumaturge des Clos de Miège, commencez dès à présent la cure en allant visiter son site.
Suivez le conseil de Nicolas Kauffmann: "Le vin n'est peut-être qu'un ornement de la liberté, mais j'aime qu'il enjolive la mienne...il a constitué pour moi un symbole d'homme libre...il est tout de même une des marques de l'homme civilisé".
La guérison ne sera pas miraculeuse, non, mais elle fait son chemin avec la promesse d'un nectar rond et long en bouche, avec ses parfums de coings, d'épices et d'agrumes confits, dans une robe dont on espère qu'elle scintillera de paillettes d'or et de reflets vermeils.

RR