Le ministre de la Santé ne veut pas des jauges proportionnelles

Les matchs de football ou de rugby, dans les stades à ciel ouvert, ne devraient pas pouvoir bénéficier de plus de 5 000 supporters pour les trois semaines à venir, contrairement à ce qu'on a pu espérer ces derniers jours.

 


Pas certain, bien au contraire, que les stades puissent bénéficier d'une jauge proportionnelle selon leur capacité d'accueil, pour les trois semaines à venir. C'est ce que le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé en personne au JDD : "Je comprends l'intention : pourquoi imposer la même limitation à 5 000 personnes en extérieur aux stades de 50 000 places et aux stades plus petit ?"

Maxime Esteve de nouveau blessé

Selon les informations du journaliste de France Bleu Hérault Bertrand Queneutte, le défenseur central du Montpellier Hérault Sport Club, Maxime Esteve, qui devait reprendre la compétition ce week-end, s’est de nouveau blessé à la cuisse lors de l’entraînement de samedi. Toujours selon le journaliste, la durée d’indisponibilité sera de plusieurs semaines.

Olivier Véran n’est pas favorable à la jauge proportionnelle dans les stades

 

Mercredi 29 décembre, un amendement a été voté pour mettre en place une jauge proportionnelle dans les stades et dans les salles de spectacle contre l’avis du rapporteur. Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, n’y est pas favorable et préfère une limitation à 5 000 spectateurs. Il l’explique dans une interview au médiaLe Journal du Dimanche.

“Je comprends l’intention : pourquoi imposer la même limitation à 5.000 personnes en extérieur au stade de 50.000 places et au stade plus petit ? Mais je rappelle que seuls les très grands lieux sont concernés aujourd’hui par ce système de limitation. Si nous entrions dans une logique de jauge, nous devrions inclure, par cohérence, tous les établissements accueillant du public, même petits, qui ne sont pas concernés aujourd’hui. Et bon courage pour compter les mètres carrés ! On entrerait vite dans une usine à gaz.”

Solide et séduisant, le MHSC passe face à Strasbourg (résumé ; notes)

 

Ce dimanche après-midi, le Montpellier Hérault Sport Club acceuillait Strasbourg, pour le comptes des seizièmes de finale de Coupe de France. Avec une prestation à la fois solide et séduisante, les hommes du coach Olivier Dall’Oglio s’imposent à nouveau par la plus petite des marques (1-0). C’est Mihailo Ristic, très bien servi par Ferri qui d’une frappe de loin ouvrait le score (20e) en première mi-temps. A la suite d’une main de Cozza, les strasbourgeois obtenait un penalty en fin de première mi-temps que Diallo expédiait au-dessus.

LA COMPO

Bertaud – Souquet Sakho Cozza (Thuler) Ristic  – Chotard Ferri Savanier (Sambia) – Mollet Germain (Makouana) Wahi (Gioacchini)

Les notes des Montpelliérains

  • Bertaud (6)
  • Souquet (7)
  • Sakho (7)
  • Cozza (6.5)
  • Ristic (47)
  • Chotard (6)
  • Ferri (7.5) 
  • Savanier (7.5)
  • Wahi (6)
  • Mollet (6.5)
  • Germain (6.5)

Coupe de France : Le "petit" Chauvigny à l'épreuve de l'OM

 

Club de National 3, l'US Chauvigny se frotte à l'Olympique de Marseille, dimanche soir en 16eme de finale de la Coupe de France.

Le Football, International, La France

Le dernier 16eme de finale de Coupe de France programmé sur la journée de dimanche débutera à 21 heures entre Chauvigny et l'Olympique de Marseille. Ce 2 janvier 2022 restera une date historique pour le « petit » club de la Vienne qui évolue en National 3 depuis quatre ans et va disputer son premier 16eme de la doyenne des compétitions. « Par rapport à ce que le club a pu vivre ces dernières semaines, rencontrer l'OM, c'est magique, relève Stéphane Malloyer, l'entraîneur de l'USC, dans La Provence. Personnellement, j'ai encore du mal à croire que cela va arriver. Mais les joueurs, eux, ont bien assimilé cette nouvelle. »

Medhi Zeffane, un profil qui plaît au MHSC ?

 

Formé à l’Olympique Lyonnais et passé par le Stade Rennais, le latéral international algérien, Medhi Zeffane, qui évoluait au sein du club russe de Krylya Sovetov Samara depuis janvier 2020, est désormais libre de tout contrat depuis le 1er janvier 2022. En novembre dernier, le joueur de 29 ans a d’ailleurs confié la gestion de sa carrière à l’agence de conseil VV Consulting géré par Vadim Vasileyv, ancien vice-président de l’AS Monaco, pour lui trouver un nouveau challenge. Selon nos informations, le champion d’Afrique 2019 a été proposé au Montpellier Hérault Sport Club et son profil intéresserait la direction pailladine. Il coche toutes les cases : joueur expérimenté capable de jouer dans le couloir droit ou gauche et qui est sans contrat. Mais, Montpellier n’est pas le seul club sur le coup.

Darik Ghilas a rejoint l’Athlético Aix-Marseille Provence

 

 

Libre de tout contrat depuis juin dernier, l’ancien latéral droit ou gauche de la réserve du Montpellier Hérault Sport Club, Darik Ghilas, qui avait notamment effectué un essai avec la réserve de Rodez Aveyron Football en mai 2021, était sans club depuis le début de la saison 2021-2022. Le joueur de 20 ans, qui a participé à la Youth League avec le club pailladin, s’est finalement engagé en novembre avec l’Athlético Aix-Marseille Provence, club de National 3.

Rétro 2021 : Pandémie, sacre lillois et Messi

 

A lire sur Orange.fr :

Marquée par une saison disputée aux trois-quarts à huis clos et remportée par le LOSC, la Ligue 1 a repris vie grâce aux supporters et au dynamisme de ses équipes. En prime, la présence de Lionel Messi, considéré comme l'étendard cinq étoiles du championnat.

Tout va très vite dans le football. L'adage est répété à outrance mais il reflète bien l'environnement autour du championnat de France depuis un an. Rembobinons un peu. Octobre 2020, la nouvelle vague de coronavirus se poursuit et les autorités n'ont d'autres choix que de mettre en place le huis clos, pour éviter la propagation du virus. Mais une autre secousse jette le trouble en Ligue 1 : la défaillance de Mediapro en décembre 2020..................

Aller plus loin : https://sports.orange.fr/football/ligue-1/lille/article/retro-2021-pandemie-sacre-lillois

Olivier Dall’Oglio a convoqué 19 joueurs pour le 16e de finale de la Coupe de France

 

Olivier Dall’Oglio a convoqué 19 joueurs pour Léa réception du Racing Club de Strasbourg Alsace. Le match se jouera dimanche après-midi (16h00) pour le compte des 16es de finale de la Coupe de France.

Le groupe du MHSC

Dimitry Bertaud, Matis Carvalho – Arnaud Souquet, Mamadou Sakho, Junior Sambia, Mihailo Ristic, Matheus Thuler, Nicolas Cozza – Téji Savanier, Jordan Ferri, Joris Chotard, Léo Leroy, Florent Mollet, Sacha Delaye – Valère Germain, Yanis Guermouche, Elye Wahi, Nicholas Gioacchni, Beni Makouana.

Dakar : Le pilote français Philippe Boutron gravement blessé après une explosion

 

D'après OrangeSports :

Ce jeudi, en marge des vérifications techniques préalable au lancement du Dakar 2022, le pilote français Philippe Boutron a été gravement blessé lors d'une explosion impliquant un véhicule d'assistance de son équipe. La sécurité autour du rallye-raid a été renforcée.

C'est dans un climat particulier que l'édition 2022 du Dakar a démarré ce dimanche. En effet, alors que Nasser Al-Attiyah chez les autos et Scott Sanders chez les motos ont dominé le premier secteur chronométré permettant de définir l'ordre de départ pour ce dimanche, le directeur du rallye-raid a confirmé ce dimanche dans un entretien accordé à France Info qu'un incident grave a eu lieu ce jeudi à Djeddah alors que les vérifications techniques préalables au lancement de l'épreuve avaient lieu. Engagé par l'équipe Sodicars pour ce qui devait être son neuvième Dakar, Philippe Boutron a été gravement blessé à une jambe par l'explosion d'un engin sous un véhicule d'assistance de sa formation, dont le plancher a été troué alors que les airbags se sont déclenchés..............

 

Aller plus loin : https://sports.orange.fr/auto-moto/rallye-raid/article/dakar-le-pilote-francais-philippe-boutron-gravement-blesse-apres-une-explosion

Top 14 (J14) : Tombeur de Perpignan, le Stade Français Paris peut souffler

Selon OrangeSports :

Grâce à son succès sur Perpignan lors du premier match de Top 14 de l'année (27-17), le Stade Français Paris creuse un petit écart sur la zone rouge.

C'était un véritable « match de la peur ». Alors que la phase retour du Top 14 démarre avec la nouvelle année, tant le Stade Français Paris que Perpignan pouvaient se donner une impulsion à même de changer leur destinée dans ce championnat. Mais, à l'image du match aller à Aimé-Giral en octobre dernier, ce sont les protégés de Gonzalo Quesada qui ont fait la bonne affaire. Si l'entame de match a été un round d'observation, Joris Segonds a fait se lever le public du Stade Jean-Bouin dans un exercice dont il est coutumier. A 30 mètres des perches, le buteur parisien a claqué un drop magistral pour ouvrir le score. Mais, le mors-aux-dents pour un match qui aurait pu leur permettre de sortir de la zone rouge, les Catalans se sont montrés percutants. A la réception d'un jeu au pied astucieux de Lucas Dubois, Nino Séguéla s'est saisi du ballon pour aller à l'essai.

En savoir plus : https://sports.orange.fr/rugby/top-14/article/top-14-j14-tombeur-de-perpignan-le-stade-francais-paris-peut-souffler