La Région adopte de nouveaux critères en faveur du sport

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie ce vendredi 24 mars à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté de nouveaux critères en faveur des clubs sportifs et des manifestations sportives, harmonisés sur l'ensemble du territoire.

« La Région souhaite marquer son engagement pour le sport en développant une politique ambitieuse, structurée autour de 3 compétences essentielles : la formation, l'aménagement du territoire et le développement économique.
Les 17 000 clubs sportifs d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée participent pleinement à l'équité territoriale. C'est pourquoi j'ai souhaité un soutien renouvelé, avec de nouveaux critères harmonisés, qui prennent en compte les spécificités de chaque club », a indiqué Carole Delga, lors de cette Commission permanente.

3 dispositifs distincts et complémentaires entrent donc désormais en vigueur pour les clubs
« Occitanie - Performance » : pour les clubs participant pleinement au rayonnement national ou international du territoire régional de par le niveau de leurs performances et l'excellence de leur formation. Les aides pourront se traduire par des partenariats, des subventions de fonctionnement et d'investissement.
« Ambassadeur - Occitanie, Sport, Territoire » : pour les clubs au rayonnement territorial avéré de par leur niveau de pratique, leur implication dans la formation des jeunes, des bénévoles ou des arbitres, leur caractère fédérateur sur le territoire ou encore leur niveau de professionnalisation. Des subventions de fonctionnement et d'investissement permettront de les soutenir.
« Occitanie - Sport pour Tous » : pour des aides à l'acquisition de petits matériels sportifs en faveur des clubs qui évoluent au niveau local ou régional ayant un impact social fort sur leur territoire, qu'ils se situent en milieu rural ou urbain.

Par ailleurs, le soutien apporté à l'organisation de manifestations sportives correspond pleinement aux nouvelles orientations de la politique sportive car, quelle que soit leur taille, elles participent au développement du sport par l'incitation à la pratique qu'elles favorisent, en particulier chez les jeunes. Elles contribuent également au maillage et à l'animation du territoire notamment dans les zones rurales et quartiers de la politique de la Ville.

Le nouveau règlement d'intervention distingue 3 catégories de manifestations
Les manifestations internationales d'exception, qui regroupent des organisations de niveau international se déroulant sur le territoire régional, inscrites aux calendriers officiels des fédérations reconnues par le CNOSF. Ces manifestations à forte audience (spectateurs / téléspectateurs) s'illustrent par la qualité de leur organisation, le niveau d'excellence sportive qu'elles requièrent et les retombées économiques importantes qu'elles entraînent.
Les manifestations à fort impact territorial qui regroupent des organisations de niveau national et international inscrites aux calendriers officiels des fédérations reconnues par le CNOSF. Ces manifestations s'illustrent par leur coté populaire, leur ancrage historique ou leur fort impact économique. Elles sont généralement organisées par des clubs locaux qui, à travers elles, valorisent leur savoir-faire.
Les manifestations de proximité sont des organisations de niveau à minima régional, organisées dans des disciplines reconnues par le CNOSF, qui doivent permettre la mise en valeur des clubs et la participation des sportifs régionaux. Elles contribuent à l'animation et à la présence de la Région sur l'ensemble du territoire.

 

LE + : les manifestations sportives soutenues par la Région

Cette Commission permanente a également été l'occasion pour la Région de voter une enveloppe globale de 514 000€ en faveur d'une cinquantaine de manifestations sportives organisées sur tout le territoire.
Parmi elles : le Marathon de Montpellier ; le Championnat de France de planeurs, organisé à Auch ; le Meeting international de natation, organisé à Canet-en-Roussillon ; le Triathlon de Montauban ; on encore le Tournoi international de Camargue du Rugby Club de Nîmes.

 

En 2017, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée consacre un budget de 21 M€ en faveur de la pratique sportive.

Sport Tambourin Club Montpellier - 18 Mars 2017

Sous le haut patronage de la Ville de Montpellier, de la Métropole Montpellier Méditerranée, du Comité Départementale de Sport Tambourin de l'Hérault, de la Ligue Languedoc Roussillon de Sport Tambourin, le Sport Tambourin Club Montpellier organise le 18 Mars 2017 son 3ème Challenge Igor BANTSIMBA. Sport de plus de 160 ans d’existence, le tambourin est joué dans cette ville par plus 200 jeunes et adultes, en club et dans les écoles. Le club de Montpellier perpétue cette tradition pour ré-ancrer ce sport depuis 2007. Aidons les a obtenir un terrain durable.

Le Challenge IB, réunira 10 clubs du département.
A cette occasion, le club est heureuse de vous inviter à la finale qui aura lieu à partir de 16H30

>> La revue de presse
>> La communiqué de presse

Tambourin : Finales des Championnats et Coupes de l’Hérault 2017

Les finales ont eu lieu dimanche 26 février tout au long de la journée. Animées par Danse évasion et La Garriga Lengadociana les finales ont attirés les connaisseurs et les curieux ravis d’assister à une véritable célébration du sport-tambourin en salle.

Chaque finale a tenu les spectateurs en haleine avec une mention spéciale pour la finale de coupe entre les équipes de Cournonterral et Mèze.

Mèze dans la cours des grands
Le club de Mèze alignait trois équipes dans cinq finales. En 2016, deux équipes, dames et messieurs, sont montées au meilleur niveau départemental grâce à la règle de non-cumul mise en place par le Comité départemental la saison précédente. Une montée qui a contribué au renouveau du club de l’étang de Thau. Mèze doit pourtant encore atteindre la maturité nécessaire à ce nouveau statut. Une maturité qui lui aurait certainement permis d’aborder cette journée de finales avec un peu plus de sérénité.

Paulhan chute deux fois
L’ES Paulhan avait deux équipes en finales mais a chuté par deux fois. Face à Mèze (H2F) et face à Gignac (H2M).

Notre-Dame-Londres et Cournonterral
A défaut de championnat de l’Hérault ou de France Notre-Dame s’est octroyé la coupe de l’Hérault féminine.
Cournonterral a aligné une équipe remaniée pour sa finale de coupes. Cela n’a pas empêché l’équipe de remporter cette rencontre à suspense. Le tenant du titre Européen, du championnat de l’Hérault 2017 est toujours en lice pour être sacré champion de France.

Remises des prix
Les prix ont remis aux vainqueurs de coupes par Christian Assaf, député, et Thierry Baëza, adjoint aux sports de la ville de Mèze, accompagnés des danseurs et danseuses de La Garriga.

Les Résultats :
Finale Hérault 3 Masculin : Lavérune 13-8 Montarnaud
Finale Hérault 2 Féminin : Mèze 13-10 Paulhan
Finale Hérault 2 Masculin : Gignac 13-5 Paulhan
Finale de Coupe Dames : Notre-Dame-de-Londres 13-6 Mèze
Finale de Coupe Messieurs : Cournonterral 13-12 Mèze

Tambourin : 13ème journée des championnats en Salle de l'Hérault

Le championnat de France est en ligne de mire à deux journées de la fin des Championnats de l’Hérault alors que tout semble joué sauf la place de champion de l’Hérault.

Championnat Hérault 1 Masculin :
Florensac s’est facilement débarrassé de Paulhan (13-2). Cournonterral-Fabrègues n’a pas non plus tremblé contre Lunel (13-6). Florensac et Cournonterral-Fabrègues restent donc à un point d’écart en tête. La rencontre de la 14ème journée sera décisive pour la place de Champion de l’Hérault.
En bas du tableau Bessan et Paulhan II sont condamnés à la descente. La 14ème journée sera leur baroud d’honneur en série H1M.

Championnat Hérault 1 Féminin :
Poussan I reste en tête du classement à une journée de la fin et ne pourra plus être inquiété par Notre-Dame-de-Lon
dres pour la place de Champion de l’Hérault.Jacou est définitivement condamné à la descente en Hérault 2 Féminin la saison prochaine.

Tambourin : Coupe de l’Hérault

Magnifique demi-finale entre Poussan et Notre-Dame-de-Londres

Après deux rencontres très serrées en championnat de l’Hérault pour les équipes féminines de Notre-Dame-de-Londres et Poussan il fallait s’attendre à une demi-finale de qualité en demi-finale de Coupe. En championnat les deux équipes s’étaient séparées sur les scores de 13 jeux à 11 et 13-12 toujours en faveur de Poussan.

La demi-finale s’est déroulée dans le gymnase de Poussan où les Poussanaises en rose recevaient les Londraines en bleu.
Dès le début de la rencontre les représentantes du Tambourin Club Londonien (TCL) indiquaient quelles étaient leurs intentions en menant 2-1 puis 4-2 lors des six premiers jeux. Les filles de l’US Poussan (USP) se ressaisissaient et s’accrochaient pour revenir à un point (5-4) puis d’égaliser dans la mène suivante (5-5). Revenu à hauteur par un jeu plus rigoureux alternant balles longues et courtes Poussan continuait sa marche en avant en passant en tête pour la première fois de la rencontre (6-5). Notre-Dame-de-Londres marquait le pas et concédait encore des points (7-5). Pour remettre du sang neuf du côté TCL, Coralie Barral cédait le poste latéral gauche à Chloé Alignan.
Dans les échanges suivants le TCL trouvaient des solutions avec des balles rasantes qui mettaient en difficulté l’USP. En même temps la tactique de Poussan qui consistait à priver la centre Londraine Nadège Charles s’avérait inefficace. Les latérales du TCL jouaient parfaitement leurs rôles. L’USP perdait son avance (7-6 puis 7-7) avant que les bleues de Notre-Dame ne repassent devant (8-7). Mais les roses de Poussan ne s’avouaient toujours pas battues et revenait à 8 jeux partout en remportant le service de leurs adversaires.


Les Poussanaises avançaient bien sur les balles et forçaient le TCL à reculer et défendre. L’équipe de Marion Cazzani repassait devant (9-8). Son équipe étant en difficulté, Nadège Charles délivrait de puissants services sur la latérale gauche de l’USP, Sylvia Pourtier, qui avait beaucoup de mal à les négocier. Cette technique permettait au TCL de revenir à 9 jeux partout.

Après le changement de camp l’USP se retrouvait à cour de solutions. Elles étaient aussi certainement émoussées par l’énergie déployée pour revenir dans une partie mal entamée. Le TCL en profitait pour prendre ses 10ème puis 11ème jeu (11-9).

Les Poussanaises jetaient leurs dernières forces dans la partie mais se heurtaient à une défense intraitable. Les Londraines défendaient sur les balles d'attaques et étaient en place sur les tentatives de lobs.
L'USP concédait logiquement un jeu supplémentaire (12-9) puis sauvait deux balles de match dans le jeu suivant pour revenir à 2 jeux d'écart (12-10). Les roses jouaient à nouveau mieux. Sylvia Pourtier lisait mieux les services de Nadège Charles. Marion Cazzani se projetaient en avant pour permettre à son équipe de revenir à un jeu (12-11).

Dans le jeu suivant, menées 30 à 0, les féminines de Poussan appelaient leur dernier temps mort sur un total de trois. Mais au retour sur le terrain les Londraines s’offraient deux nouvelles balles de match et concluaient par un échange tout en puissance. Sous une pluie de balles tendues du TCL les Poussanaises finissent par envoyer la balle hors des limites du terrain et par mettre ainsi un terme en leur espoir de figurer en finale de Coupe de l’Hérault (13-11).

Notre-Dame-de-Londres se retrouvera en finale le dimanche 26 février à 14h30 au Gymnase Bernard-Jouannique de Montpellier.

12ème journée des championnats en Salle de l'Hérault

Plus que trois journées pour connaître les vainqueurs des championnats 2016
Championnat Hérault 1 Masculin :
Florensac et Cournonterral-Fabrègues restent collés au classement à un point l’un de l’autre. L’avantage est en faveur de Florensac avec un seul point de plus mais la dernière journée de championnat, avec la rencontre entre ces deux équipes, devrait décider du vainqueur 2016-2017. Cela fait bien longtemps que le championnat de l’Hérault en salle n’avait pas été aussi serré.

Championnat Hérault 1 Féminin :
Poussan I n’a pas forcé son talent pour battre Florensac sur le score de 13 à 7. Paulhan a encore engrangé des points contre Jacou (13-7) pour assurer définitivement sa 3ème place en championnat et sa place en championnat de France. Notre-Dame-de-Londres reste accrochée à la 2ème place grâce à une victoire plutôt tranquille sur Poussan II.

La tournée « Joue partout » se prépare

Le Comité Sport Tambourin Hérault continue l’élaboration du programme de découverte de sport-tambourin « Joue partout » à destination des communes de l’Hérault.

La tournée devient tous les jours plus concrète. Plusieurs mairies et associations se sont montrées intéressées pour accueillir une étape de la tournée 2017. Destinée avant tout à sensibiliser les enfants et leurs parents, les initiations seront adaptées au public et au format de chaque manifestation.

Un reportage vidéo permet de comprendre le déroulé pédagogique :

Les communes ou les associations organisatrices de festivités peuvent contacter le Comité de l’Hérault pour se porter candidates : 04 67 67 49 76 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tambourin

 10ème journée des championnats en Salle.

Il y a nouveauté pour la saison 2017 du Championnat de France.

Cette saison trois équipes féminines de l’Hérault (alors qu’il n’y en avait que deux jusqu’à présent) seront qualifiées pour les Championnats de France.

Championnat Hérault 1 Féminin : Poussan I reste en tête avec 34 points pris en neuf rencontres sur 36 possibles. Notre-Dame-de-Londres est deuxième avec une rencontre de retard. Notre-Dame-de-Londres compte 28 points sur 32 possibles. L’équipe de Paulhan est 3ème et est en bonne voie pour valider son ticket pour les championnats de France.

Championnat Hérault 1 Masculin : Les deux équipes de Paulhan (Paulhan I et II) se retrouvent 6ème et 7ème après leurs défaites lors de la 10ème journée. Mèze a battu Paulhan I (13-10) et Paulhan II est tombé aux mains de Cournonterral-Fabrègues (13-4). Lors de la saison précédente Paulhan s’était qualifié pour le Championnat de France.

Avec seulement quatre journées avant la fin du Championnat de l’Hérault cette perspective semble s’éloigner. Bessan est toujours dernier. Une belle prestation contre Lunel n’a pas suffi. Les Bessanais se sont inclinés 13 jeux à 7 sur leur terrain. Dans le duel fratricide entre les deux équipes de Florensac qui évoluent en championnat Hérault 1 c’est l’équipe de Florensac I qui imposée (13-4).

Florensac I reste premier. Cournonterral-Fabrègues est à un point derrière.

Rencontre Internationale de Tennis de Table à Gigean

 


Simon Gauzy

Emmanuel Lebesson


 

L'ASM Gigean Tennis de Table organise le 24 janvier 2017 à la Halle des Sports de Gigean une rencontre Internationnale de Tennis de Table qui opposera l'équipe de France Messieurs à celle d'Italie pour le compte d'une qualification pour le Championnat d'Europe des Nations de 2017.

Rencontre très importante car malheur au vaincu qui sera obligé de passer par les barrages. Souhaitons à nos Français une belle rencontre et une victoire face à de redoutables Italiens qui joueront crânement leurs chances.
Les dirigeants de l'ASM Gigean ont eu le nez creux lors de leur candidature puisque depuis peu, l'équipe de France compte dans ses rangs le Champion d'Europe 2016 en la personne de Emmanuel Lebesson et son dauphin Simon Gauzy.
Le choix fait par la Fédération Française de Tennis de Table de l'ASM Gigean pour organiser cette compétition est une reconnaissance du sérieux de ses dirigeants et une confiance dans la Ville de Gigean dont la politique en faveur du sport est une réalité depuis de nombreuses années, tout comme le soutien affirmé de Thau agglo, du département de l'Hérault et de la Région Occitanie.

Stéphane Ouaiche

Nouveau stade de foot dans le quartier d' Odysseum

C'est désormais officiel, le nouveau stade de football de Montpellier sera implanté à proximité de la gare de la Mogère, dans le quartier Odysseum. Un nouvel écrin pour le MHSC, dont le stade de la Mosson avait été inondé à plusieurs reprises. La première pierre devrait être posée d'ici 2020.

Sport tambourin Hérault

 3ème journée des Championnats de l'Hérault en Salle 2016-2017.

 

Le sport-tambourin en salle

La version en salle du sport-tambourin est une variante hivernale du sport qui anime les villages de l'Hérault tout au long de l'été. Elle se joue sur un terrain court d’une taille légèrement inférieure à un terrain de handball, à 3 joueurs par équipes et avec une balle basse pression.

Cette pratique, plus facile à mettre en place que la version en extérieur, a grandement contribué au développement du sport-tambourin à travers l'Europe. Apparue en Italie elle s'est répandue en France puis en Allemagne, Espagne, Royaume-uni et Hongrie.

Au meilleur niveau il n'y a pas de place pour la temporisation, les échanges sont faits uniquement de balles très rapides et tendues.

Championnat de France

Cette année les trois premières places du championnat masculin et les deux premières du championnat féminin sont qualificatives pour le championnat de France. Le championnat de France se déroulera en trois étapes : dans les départements du Nord, des Bouches-du-Rhône et de l’Hérault.

 

   

Championnat Hérault 1 Masculin :

A la faveur de sa victoire sur Bessan (13-4) Lunel prend la place de deuxième à Cournonterral qui compte un match de retard. Florensac 2 s’est bien battu mais a dû concéder la victoire à Florensac 1 (13-9). Florensac 1 est seul en tête avec 3 victoires en 3 matchs et le gain du bonus offensif à chaque rencontre.

 Championnat Hérault 1 Féminin :

Notre-Dame-de-Londres poursuit sont très bon parcours avec une victoire sur Florensac (13-5) et se place juste derrière Poussan 1 qui s’est imposé sur Poussan 2 (13-10). Notre-Dame-de-Londres n’est qu’à un point de Poussan 1 après une défaite d’une courte tête (13-11) lors de la rencontre entre les deux équipes de la 2ème journée.