Lorsque le clown vit les poèmes au fil du temps…

Edouard Laurès, chanteur, clown, poète et écrivain, a sorti son premier livre

Edouard Laurès est un poète.

Lorsqu’il se glisse dans la peau d’un clown, le poète fait rire. Lorsqu’il chante, le poète amène le bonheur. Lorsqu’il écrit, le poète se confronte avec lui-même et la réalité. Mais la poésie ne le quitte jamais.

Au moment où il écrit, Edouard Laurès partage ce que les autres n’osent pas s’avouer. Ses textes en prose ou en vers brisent la glace entre les gens et amènent aux lecteurs un message qui n’est plus à la mode : aimez-vous les uns les autres. Ils font sortir les deux personnages que nous avons tous à l’intérieur de nous : le côté ombrageux et le côté qui ne cherche qu’à sourire et à être heureux. « Je croise des personnes avec qui, après qu’ils ont lu mon livre, mon rapport change. Ils osent se livrer, la relation devient plus profonde. »

De petits textes jusqu’à deux pages, des poèmes, le tout entre le surréalisme et la réalité pure et dure… Edouard Laurès n’a-t-il jamais eu envie d’écrire un roman ? « Oui, j’en rêve. Ecrire un roman et tourner un film. Cela sera fait, un jour peut-être ». Mais pour le moment, il y a trop de sujets qui lui tiennent à cœur pour se concentrer sur un seul. « Je ressens une urgence très forte, au niveau de l’âme, de les mettre en mots. » Des sujets tirés de sa propre vie et de celle qu’il observe autour de lui. Mais parfois, il décrit aussi des situations qu’il n’a pas encore vécues. Lorsqu’il les couche sur le papier, il sait qu’elles ne tarderont pas à se réaliser.

« C’est comme si mon inconscient savait ce que je vais vivre. » La réalité rattrape le poète, bien que les conséquences ne correspondent pas toujours à l’écriture : « Je vis les situations décrites, mais souvent, elle finissent autrement… »

Le style de son écriture s’adapte automatiquement au sujet : « C’est l’idée qui dicte le style. » Ainsi s’explique la diversité que le lecteur découvre dans son livre. Parfois, l’auteur parle à la première personne, mais « si cela devient trop dur pour moi, j’utilise le pronom "il". » Certains thèmes s’expriment en prose, d’autres en poésie. Et encore d’autres demandent à être chantés.

Edouard Laurès est donc chanteur ? Ou écrivain ? Ou clown ? - Il montre ce petit sourire qui joue toujours autour de ses lèvres, souvent contredit par un regard mélancolique. « Un peu de tout, et tout en même temps. »

Il n’a que 20 ans lorsqu’il décide de devenir artiste : il entre à l’Ecole Nationale de cirque et de mime Sylvia Montfort à Paris où il développe ses talents de clown et d’acrobate classiques. Bientôt, il devient membre de l’équipe du Cirque Gruss où il travaille avec Pipo Junior, le fils du grand Pipo.

 Edouard Laurès chez Gruss

Mais le jeune artiste n’est pas homme à se reposer sur ses lauriers. Il s’engage dans la Frersmol compagnie où il participe au renouveau du clown. Il ne personnifie plus longtemps un simple personnage caricatural, mais son jeu est ancré dans l’actualité, ce qui plaît le plus à Edouard Laurès. Dans les années suivantes, le clown devient acteur, l’acteur devient musicien. Il est professeur d’improvisation, crée un Café-théâtre, explore le jazz et le Flamenco, s’essaie aux styles musicaux les plus divers et met en musique ses premiers textes. Pendant sept ans, il dirige l’Ecole de musique à Pézenas. La musique devient partie intégrante de ses spectacles.

Il y a une dizaine d’années, toutefois, Edouard Laurès prend une décision déterminante. Il choisit la musique et met fin à sa carrière de clown. Plus tard, il se fait capter par l’écriture.

« C’était le moment de devenir adulte. » Être adulte, pour l’artiste cela signifie de se confronter avec lui-même. Pendant que le clown a réussi à faire éclater de rire les petits et moins petits, il a facilement trouvé son propre sourire - un sourire apte à réparer les blessures de son enfance. « Le clown se guérit à travers le rire des enfants. »

Dans la réalité, loin du sourire éternel du clown, Edouard Laurès se sent parfois comme un caméléon. « Comme tant de gens, je porte deux personnes en moi ». L’une souffre de la colère, d’un feu intérieur, allumé par l’injustice et la détresse qu’elle voit autour d’elle. L’autre a toujours eu des rêves et des projets, et elle en aura toujours. Une dualité qui est la source de la poésie et de la musique.

Depuis l’édition récente de son livre, Edouard Laurés se consacre pleinement à la musique, notamment à la création de son premier album. « Encore deux, trois chansons à finir, et j’y suis. » Cet album parlera du bonheur et de l’essai permanent de rester présent, dans un équilibre qui s’appelle la vie. Musicalement, l’album témoignera de la diversité qui a toujours dirigé les projets du poète : chaque morceau sera accompagné par un autre musicien et son instrument.

Le poète, le chanteur, le clown - a-t-il un message à transmettre à son public ? - Il réfléchit et sourit doucement. Récemment, il a trouvé une phrase sur Facebook qui exprime une tristesse qu’il observe souvent : « Dans les couples, on est plus séparé par la vie que par la mort. » Edouard Laurès ne veut plus de cette séparation. Il déteste la mode de ne s’occuper que de son propre « bien-être » et d’oublier le bonheur du partage. « Le monde actuel crée des gens seuls. Chacun vit un peu dans sa caverne. »

Edouard Laurès, en revanche, croit au collectif. C’est de cette croyance que parlent son livre et ses chansons. « L’amour n’est pas un produit jetable. On est là pour s’aimer l’un l’autre. » C’est ici où s’arrête la quête du bonheur « intérieur » : « Bonheur, cela signifie rire, pleurer, chanter, vivre la vie ensemble. »

Edouard Laures, Poèmes au fil du temps. Informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Deux occasions de rencontrer Edouard Laurès et de vivre ses chansons en direct à Montpellier :

Le 20 novembre à 19 heures à la librairie Tapuscrits, 7 rue Raoux, Montpellier : Poèmes et chansons d’Edouard Laurès dans le cadre de la « Nuit des livres »

Le 29 novembre à 20 heures, Salle Guillaume de Nogaret, en première partie du spectacle « Bourougnan a un Grain » de Daniel Villanova

Doris Kneller, publié le 12 novembre 2019

Théâtre : Zoo ou l'assassin philanthrope

22 Novembre 2019

Zoo ou l'assassin philantrope,
pièce de Jean Bruller alias Vercors (1963), mise en scène de Marion Tandy et Michèle Sanguillon (Cie Galilée 3.0) pour 13 comédiens. Une nuit d’orage, un cottage anglais, un infanticide. Le coupable est arrêté : on le juge. Mais les débats sur la nature de la petite victime prennent le pas sur les délibérations... À 20h

 
Maison des étudiants Jean-Moulin, Université Paul-Valéry
Université Paul-Valéry, route de Mende. Tél. 04 67 14 55 25.
34090 Montpellier cedex 9
Participation libre
Cet évènement est accessible aux personnes handicapées

Buffles, une fable urbaine - Cie Arnica

Création | Théâtre de marionnettes
Spectacle recommandé à partir de 13 ans et +
Espaňa ¡ Anda ya !
 

Centre Culturel Léo Malet à Mireval

16 novembre 2019

20 h 30


Écrite par le catalan Pau Miró et traduite dans le monde entier, cette fable urbaine met en scène une famille de buffles, confrontée à la disparition d’un des leurs. Entre absence, non-dits, et secrets, les jeunes buffles doivent construire leur vie d’adulte.

Une famille de buffles (le père, la mère et les six enfants) tient une blanchisserie dans un quartier populaire où les lions rôdent dans les impasses et sur les terrains vagues. Une nuit, Max, le plus jeune des fils, disparaît. Que lui est-il arrivé ? Comment la famille va-t-elle faire face à cette absence ? Comment grandir au milieu des non-dits quand on est un jeune buffle adolescent ?

Écrite sous forme chorale, la pièce donne la parole à une fratrie. D’un témoignage à l’autre prend forme un récit de famille polyphonique où chacun affirme son point de vue, sa sensibilité, son vécu. Sur scène, marionnettes à l’effigie des buffles et marionnettistes à vue retraversent cette histoire, partagent leurs souvenirs et finalement, interrogent la part de secrets, d’héritages, de résilience et de choix avec lesquels nous construisons nos vies d’adultes.

D’après «Buffles, une fable urbaine» de Pau Miró /\ Traduction Clarice Plasteig (Ed. Espaces 34) /\ Mise en scène Émilie Flacher /\ Dramaturgie Julie Sermon /\ Direction d’acteurs Thierry Bordereau /\ Acteur.rice.s marionnettistes Guillaume Clausse, Claire-Marie Daveau, Agnès Oudot, Jean-Baptiste Saunier, Pierre Tallaron /\ Marionnettes et univers plastique Émilie Flacher, Emmeline Beaussier, Florie Bel /\ Création sonore Émilie Mousset /\ Création lumière Julie Lola Lanteri /\ Scénographie Stéphanie Mathieu /\ Construction Pierre Josserand, Clément Kaminski /\ Costumes Florie Bel /\ Régie générale Pierre Josserand /\ Passeur de savoirs Pascal Ainardi

Avec les auteur.e·s vivant.e.s, la compagnie Arnica sonde le vécu, travaille la matière première pour rendre compte d’un regard sur le monde. Son théâtre se fabrique et se partage dans les ateliers de création, de construction, de jeux ouverts à tous les publics avec l’envie d’inventer des récits et de confronter les recherches.
Depuis 1998, Arnica a créé une vingtaine de spectacles, petites formes intimistes ou créations pour plateaux de théâtre à destination d’un public adulte, adolescent ou enfant. En 2017, elle implante son lieu de fabrique au sein de l’ESPE de Bourg-en-bresse, lieu de formation pour les enseignant-e-s.

Coup de théâtre, une comédie pour tous

Saint-Martin de Londres en Pic Saint-Loup
Samedi16 novembre 2019

À travers l’espace et le temps, d’Italie jusqu’en Russie, chez Shakespeare ou Feydeau, chez Molière ou Tchekhov, à la Commedia dell’arte ou chez Beckett, j’en côtoie des loufoques, des désabusés, des angoissés, des amoureux, des infidèles, des dépressifs, des exaltés…
Dans une comédie burlesque et décalée, 6 comédiens en 32 personnages vous dévoileront le fin mot de l’histoire.

Une comédie burlesque, une aventure rocambolesque, des intrigues délirantes, des dialogues déjantés à Saint-Martin-de-Londres proposés par l’Animation Saint-Martinoise et le service culturel de la commune.

Prochainement au Carré Rondelet de Montpellier

Du 8 au 10 novembre 2019, deux spectacles de l'artiste montpelliérain  Romain Retours, anthropologue, conteur, humoriste et enseignant universitaire .

"Il était une fois les langues" de 19h à 20h10 et dimanche de 16h à 17h10,  un spectacle de contes revisités et rodé depuis cinq ans qui met en lumière l'universalité des langues dans un joyeux méli-mélo parsemé d'expressions en allemand, arabe, italienne... 

"Olympiakoi Agones", un voyage mythologique de et par Robin Recours, de 21h à 22h10, dimanche  de 18h à 19h10

Carré Rondelet théâtre - 14 rue de Belfort - Montpellier
Tram Ligne 2 ou 4 - arrêt Rondelet ou parking Gambetta
 Renseignements au 04-67-54-94-19

« RTT » de Stéphane Titeca à La Grande Motte

« RTT » de Stéphane TITECA
PAR LA COMPAGNIE DU STRAPONTIN
DIMANCHE 27 OCTOBRE à 17 H 30
A
dans la cadre du FESTIVAL LES AUTOMNALES DU THEATRE
Entrée : 10€
Infos : 04 67 56 42 00


« Cinq femmes qui fréquentent la même salle de sport.
Cinq femmes totalement différentes, avec chacune son histoire.
Cinq femmes en week-end sur la Côte d’Azur.
Pour décompresser…mais surtout pour oublier les hommes! Les hommes …
Elles vont nous dire tout le mal qu’elles en pensent…
Une comédie acide et hilarante, sur fond de crème amincissante, d’enfants, d’adultères, et de ruptures.
Une comédie qui décrit sans concession les rapports homme / femme.
Aucun des deux sexes n’en sortira indemne !!! »

Mise en scène : Séverine CAMPAGNA

Distribution : Manon ARTIERES, Josette BARD, Amélie BENEZECH, Séverine CAMPAGNA et Julie LESIGNE

Régie Son et Lumière : Jef BARD et Pierre ROBERT
Costumes et Décors : Jef BARD / Chantal ARTIERES / Dany LESIGNE
Chorégraphie et Photographie : Laure ARTIERES

Tout le programme Les Automnales du Théâtre 
Renseignements au 04 67 56 42 00

150 samouraïs à Montpellier les 26 et 27 octobre 2019

26 et 27 octobre 2019 : 150 samouraïs vont en découdre à Montpellier.

Le stage inter-régional de kendo Occitanie-Paca est un événement ouvert aux spectateurs, qui pourront voir au CREPS combattre les samouraïs des temps modernes.

Spectaculaire art du sabre

Ils ont inspiré les combats au sabre laser de Star Wars… Ils sont filles ou garçons, jeunes ou vieux, débutants ou sensei. Les samouraïs modernes ont bien changé ! Ils pratiquent leur art avec un shinaï : sabre souple formé de lattes de bambou, qui permet de se livrer sans le moindre risque à de vrais combats en armure. Spectaculaire, mais sans danger…

Le Kendo, kézako ?

Cet art du sabre est directement venu du Japon médiéval. Pratique sportive, c’est également un art martial traditionnel. Un exercice qui favorise la concentration, la détermination, la sérénité...

Haut niveau

Une pratique qui s’adresse à tous, petits et grands, dès l’âge de 8 ans. Encore peu répandue en France, elle permet d’offrir aux novices une expérience rare – voire impossible dans d’autres disciplines : pratiquer avec de hauts gradés, et se mesurer au plus haut niveau.

De nombreux 6e et 7 e dan seront présents ce week-end ; le 7e dan est le plus haut grade jamais atteint à ce jour par un pratiquant français ; en Kendo, l’ultime grade est le 8e dan.

Près de 150 participants attendus

Près de 150 pratiquants de tous niveaux sont attendus pour ce premier stage inter-régional organisé à Montpellier, qui sera l’occasion de passages d’examens du 1er au 5e dan. Il sera animé par Michel Royo, conseiller technique régional Occitanie, 6 e dan, Axel Diebold, conseiller technique régional PACA, 6°dan, Pierre Lheureux, kyoshi 7e dan, Philippe Labaye, renshi 7e dan, Sylvain Moutarde, kyoshi 7 e dan, Jean-Claude Tuvi, renshi 7e dan, Fabien Salson, renshi 7e dan et Jean-Nicolas Heurtevin, 7e dan.

Samedi 26 octobre

9h Ouverture des portes - 18h : Fin de la 1ère journée

Dimanche 27 octobre

9h Ouverture des portes - 10h : Passages de grade - 14h : Ji geiko -  16h : Fin de la 2ème journée.

Lieu : CREPS de Montpellier, Gymnase Cazaban, 2 avenue Charles Flahault, 34090 Montpellier

Renseignementshttps://www.kendomontpellier.fr

Au Carré Rondelet, "Aton le droit" en octobre

Aton le droit, des racines au Soleil 
Du 25 au 27 octobre 2019

Une comédie identitaire à découvrir ! de Marie Trezanini et Jean-Luc Cohen-Rimbault

Synopsis : Deux personnages hauts en couleur se retrouvent coincés dans un aéroport. Pendant l’attente de leur vol, ils se découvrent et se rencontrent autour d'un questionnement identitaire. Sommes-nous le fruit de nos conditionnements éducatifs, sociaux, religieux ou de nos expériences personnelles ? Cette quête d’identité, humaine et emplie d'émotion, est ponctuée de chants de différentes traditions : française, ladino, arabo-andalouse, juive-yéménite, blues, bossa.

Jean-Luc Cohen-Rimbault, comédien, auteur, formateur directeur de Théatre PLUS Formation. Partenaire de scène de son ami et mentor Michel Galabru. Cela le conduit au café-théatre "les Coulisses d'Amélie" à Montferrier-sur-Lez aux cotés de Christian Dob et Jacques Brière. Parallèlement, Jean-Luc croque à pleines dents sa quête identitaire, et manie avec dextérité l’humour et la profondeur. Il se lance dans la co-écriture en 2018.

Marie Trezanini, chanteuse, auteure, compositrice, comédienne, formatrice coach de la voix, passionnée de musique du monde et spécialisée en musique juive- yéménite. Riche de 16 années d’expériences scéniques et artistiques au Québec, elle reçoit de nombreux prix et reconnaissances professionnelles. Son répertoire est vaste, des chants originaux populaires avec son spectacle "Monde, un chemin vers soi", aux chants sacrés et profanes juifs et chrétiens orientaux, toujours inspirée, elle confère aux mots l'empreinte de son vécu dans une recherche de puriste rare.

 Les 25 et 26 Octobre à 20h30 et le 27 Octobre à 17h30

Carré Rondelet théâtre - 14 rue de Belfort - Montpellier
Tram Ligne 2 ou 4 - arrêt Rondelet ou parking Gambetta
 Renseignements au 04-67-54-94-19

Vente de billets en ligne : https://carrerondelet.pagesperso-orange.fr

« Rendez-vous avec Brassens et Brel »

Du 7 au 10 novembre 2019, aura lieu le festival « Rendez-vous avec Brassens et Brel » organisé par l'association "J'ai rendez-vous avec vous " à l'Espace Georges Brassens de Saint-Gély-du-Fesc.


Jeudi 7 nov à 20h30

  • « Vous reprendrez bien un peu de Brassens » par Mardjane Chemirani, et René Brion,
  • « Braves gens » par le Trio Sortilège.
           En savoir plus, réserver :  cliquer ici
 
Vendredi 8 nov à 21h00
  • « L’échappée Brel » par le trio Jonatan Saïsi,
           En savoir plus, réserver cliquer ici
  • Concert précédé, à 18h00 d’une conférence de  Fred Hidalgo : La fabuleuse histoire du grand Jacques aux Marquises. (la conférence est en entrée libre).        
Samedi 9 nov à 20h30
  • Contrebrassens par Pauline Dupuy et Michael Wookey,
  • « L’éternel estivant », par Michel Avallone, Dorine Duchez et Claude Delrieu.
          En savoir plus, réserver : cliquer ici
 
Dimanche 10 nov à 17h00
  • « Salut Brassens » par Joel Favreau et Rodrigue Fernandes, clôturera le festival.
  • Manuel Hernandez et Frédéric Rouquier livrent un Brassens parfois méconnu à découvrir.

Billetterie en ligne : http://jairendezvousavecvous.fr/events/rdvavecbrassensetbrel/

Tarif général : 17 € (15€ en prévente jusqu’au 24/10/2019) / réduit 13 € (étudiants, adhérents) /

Manifestation soutenue par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup.

Saison Culturelle 2019/2020 de la ville de Balaruc-les-Bains

Le Livret de la Saison Culturelle 2019/2020 de la ville de Balaruc-les-Bains au Piano-Tiroir

Après une rentrée culturelle en images et en musique ce samedi 28 septembre au Piano-Tiroir, le Service Culturel de Balaruc-les-Bains a le plaisir de vous transmettre le livret de la nouvelle saison culturelle 2019/2020 de la ville de Balaruc-les-Bains.

Il est souhaité à tous une rentrée culturelle " source d’émotions et de bien-être ". A bientôt donc !

Cliquez sur la photo pour savoir plus

30ème Battle Of The Year International

A Montpellier, 30ème Battle Of The Year International :

Le Snipes Battle of the Year International est une manifestation internationale de Breakdance et de hip hop qui voit s'affronter les meilleures crews de l'année à Montpellier le 26 octobre 2019 !

SNIPES BATTLE OF THE YEAR INTERNATIONAL