Nouveauté : L'indomptée

L'indomptée
Un film de Caroline Deruas avec
Clotilde Hesme, Jenna Thiam, Tchéky Karyo

Axèle est photographe, Camille, écrivain. Elles partent pour un an en résidence à la Villa Médicis à Rome. Camille est accompagnée de son mari, l’écrivain réputé, Marc Landré. Alors qu’une étrange rivalité s’installe entre eux, Camille se lie à Axèle. Mais qui est vraiment Axèle ? Une artiste complète, sans concession, qui se confond avec son œuvre ? Ou le fantôme des lieux ?..

Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis (promo 2011-2012) et compagne du réalisateur Philippe Garrel de 30 ans son aîné, nul doute que Caroline Deruas se sera inspirée de sa propre expérience pour son film “L’Indomptée”. Son alter ego, Camille, jouée par Clothilde Hesme (qui a aussi joué dans un film de Philippe, “Les amants réguliers” en 2005) est écrivain. En fait elle n’a publié qu’un recueil de nouvelles trois ans auparavant puis rien depuis… Elle est la compagne de Marc qui est un écrivain célèbre. De la même façon, Caroline n’avait réalisé que quelques courts métrages avant “L’indomptée” et Philippe est un réalisateur bénéficiant d’une certaine renommée (et qui est accessoirement le papa de Louis). Camille postule au prestigieux concours de la Villa Médicis qui permet à 14 artistes francophones (car la Villa appartient à l’Académie française) prometteurs de vivre au sein de la Villa pendant un an tout en touchant une bourse leur permettant de financer un projet artistique, quel qu’il soit. Elle est reçue, de même que Axèle (Jenna Thiam, partenaire de jeu sur la série Les Revenants), une belle photographe qui semble si sûre d’elle, indépendante et forte. Camille s’en rapproche très vite tout en s’éloignant de son mari (Tchéky Karyo) qui l’empêche de travailler. Le film qui a de nombreuses incursions oniriques est à la fois une sorte d’allégorie de la création et une véritable déclaration d’amour au lieu mythique et magique qu’est la Villa. L’intrigue en elle-même n’est sans doute pas novatrice mais le film bénéficie de l’aura du lieu et de ses deux interprètes à la fois si éloignées et si proches. Jenna Thiam avec sa rousse flamboyance est une belle révélation. - Mon ciné à moi