Nouveauté : Primaire

De Hélène Angel
Avec Sara Forestier, Vincent Elbaz, Patrick d'Assumçao

Synopsis:
Florence est une professeure des écoles dévouée à ses élèves. Quand elle rencontre le petit Sacha, un enfant en difficulté, elle va tout faire pour le sauver, quitte à délaisser sa vie de mère, de femme et même remettre en cause sa vocation. Florence va réaliser peu à peu qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre...

Helene Angel filme avec beaucoup de véracité le milieu scolaire dans ce Primaire qui sans sa bluette - finalement inutile parce que peu crédible et pas franchement réussie - aurait plus des allures de documentaires que de film. Sara Forestier y trouve un vrai beau rôle d’adulte, elle qui s’est bien souvent retrouvée dans des rôles soit trop à contre courant de son ex accent de banlieue ou au contraire dans une caricature de milieu popu trop attendue. Le film sonne juste tant au niveau enseignants qu’enfants, on y trouve même une autiste intégrée avec son AVS, du jargon scolaire (PPRE, ULIS) et des élèves qui vont chez l’orthophoniste! En revanche pour tout ce qui est hors cadre scolaire, l’histoire relève plus d’un téléfilm. L’implication de Florence (Sara Forestier) dans la vie de Sacha (qui n’est même pas son élève) et dans l’enseignement en général qui va jusqu’à vivre au sein même de l’école et être une no life en dehors du boulot paraît improbable. Sa vocation est belle et rare, trop idéaliste pour être vraie. Le film a d’indéniables qualités (son casting, sa documentation du milieu, la tendresse et l’humour qui s’en dégagent) mais le scénario aurait mérité d’être pl