Vive Festiv’Halles du Muscat et des vins de Frontignan

C’est la nouvelle appellation du grand rendez-vous autour du muscat et des vins de Frontignan au cœur de l’été. Ce samedi 28 juillet, de 9h à 15h, au cœur du marché du samedi autour des halles, les vignerons étaient présents pour faire déguster leurs muscats et vins.

Prochain rendez-vous le vendredi 10 août 2018, toujours à Frontignan, capitale du muscat en accord avec les nombreuses recettes de brasucade de moules. En lice pour la 7e édition du concours intergalactique Total musclum,  le muscat sera dégusté, en soirée, places Jean-Jaurès et de l’Hôtel de Ville. Les vignerons seront présents aux côtés des brasucadiers pour accompagner les meilleures préparations… à base de muscat !

Pierre Bouldoire en compagnie de Mme Fatima Belaredj, directrice régionale de l'union régionale de Scop Occitanie

Si les rétrogrades disent « Le festival du Muscat, c’était mieux avant, avec ses guinguettes » la municipalité rétorque « Plusieurs raisons nous ont poussés à revoir cette manifestation qui commençait à tourner un peu à vide, ce festival en était à sa 31é édition et se déroulait sur une seule journée qui entrait en concurrence avec les médiévales de Balaruc le Vieux. Dorénavant les Festiv’Halles se déroulent sur 4 journées. La première avec les Terrasses du muscat le 15 juillet ou commerçants et restaurateurs ont proposé, des menus élaborés à base de muscat. La deuxième journée a eu lieu ce samedi avec des dégustations proposées par les producteurs locaux de muscat et autres vins.» Et ne dit-on pas qu'il faut laisser le temps au temps.

Nombre d’amateurs de Muscats et autres vins sont venus déguster ces produits du terroir à l’occasion de ces 1ére Festiv’Halles, une majorité de touristes se sont laissés tenter par le divin nectar viticole qui fait la renommer de la ville.

Pour cette pseudo inauguration de cette nouvelle formule, Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade, ainsi que de nombreux élus, dont Christophe Durand, Maire de Mireval et vice-président à Séte-AggloPôle Méditerranée en charge de la culture qui représentait l’agglo, ont rendu visite à tous les stands, l’histoire ne précise pas s’ils ont goûté à tous les muscats dans chaque étal.

 
Mas de Madame   Mas de la plaine

Les autres rendez de Festiv’Halles étant programmés le vendredi 10 août à l’occasion de Total Musclum et un autre en décembre dans le cadre de Cœur Hérault Muscat.

5€ (un verre et trois tickets), ainsi muni de son un verre écocup INAO, cela donnait la possibilité d'accès à 3 dégustations auprès des différents producteurs de Frontignan. Pour ceux qui voulaient pousser un peu plus loin la dégustation, ils avaient la possibilité d’acquérir des tickets à l’unité pour 1,5€.

Des ateliers de dégustations associant mets et muscats ainsi qu’un bar à Muscat permettant de faire l’apéritif étaient également proposés.

Pour la partie présentation, c’est Philippe Montay, chroniqueur vedette à France Bleu Hérault qui en avait la charge.

Un premier bilan qui semble positif.

A.Sanfilippo