Site Saint-Pierre la renaissance d’un lieu emblématique à Sète

Un balcon sur la Méditerranée très attendu par les Sétois

riepjoopi

Situé entre le Môle et le théâtre de la Mer et fermé depuis plusieurs années, le site Saint-Pierre vient d’être complètement rénové. Après d’importants travaux de mise en valeur, ce balcon sur la Méditerranée a été rouvert aux Sétois. Un aménagement qui s’inscrit dans la volonté de la Municipalité de développer les espaces de vie propices aux échanges, à l’image de la promenade de la Corniche de Neuburg et bientôt d’un jardin au pied du Fort Richelieu et d’une voie verte au nord de la Ville.

riephgjhklInaugurationSiteSaintPierre0024

Jusqu'aux années 60, le lieu abritait un stand créé par les frères Marty, champions de gymnastique. Il fut le rendez-vous incontournable des sportifs sétois et des scolaires. Le vaste hangar fut abandonné à la mort des Marty avant d'être démoli. A partir de 2000, le site est devenu jusqu'en 2012 un lieu de restauration et de fête prisé par les Sétois et les visiteurs.

A nouveau, ce balcon sur la Méditerranée va permettre au public de profiter d’un point de vue exceptionnel. Classé et protégé, cet espace de 1,2ha a été repensé et aménagé dans le respect de sa configuration d’origine. Un chantier respectueux des origines Le chantier, piloté par la Ville, a débuté fin mars. Le site a été réhabilité dans des tons clairs avec des terrasses et belvédères. Les murs de soutènement abîmés par le temps et les coups de mer ont été restaurés sans rien dénaturer.

Pour correspondre à l'esthétique d'origine, beaucoup de pierres ont été récupérées sur place, d'autres ont été amenées de carrières locales. Sur la partie haute, un panoramique a été réalisé. Un cheminement piétonnier en pente douce et des escaliers ont été créés pour rétablir un accès au front de mer qui existait dans l'ancienne configuration. Les espaces sont sécurisés par des ganivelles en bois et en métal.

Des creux dans la roche, vestiges d'anciennes activités, accueillent deux exploitants saisonniers, un glacier et un écailler, afin de créer un endroit propice à la détente. Le site Saint-Pierre est intégralement réservé aux piétons. Des WC publics avec accès pour les personnes à mobilité réduite seront opérationnels dès septembre. En attendant, des WC provisoires ont été installés sur la terrasse haute.

200m² végétalisés

Le parti pris de cette réhabilitation a été à l'évidence de conserver l’aspect minéral du site. En attendant qu'une végétation s'implante là d'une manière naturelle, la ville a décidé de végétaliser 200m² en pied de falaise. La palette végétale pressentie se compose de Limoniastrum monopetalum 'Carnaval', plus communément appelé ''lavande de mer'', dont le feuillage persistant de teinte gris bleuté est un remarquable couvre-sol et qui développe en été une floraison abondante de Halimione portulacoides ou ''Obione faux-pourpier'' aux fleurs jaunes en forme d’épis, et de Limonium latifolium appelée ''Statice bleu'' qui fleurit aussi en été.

Toutes ces essences résistent très bien aux embruns, aux sols pauvres et à la sécheresse. Comme il n'est pas possible de planter en plein été, ces végétaux seront mis en terre au mois de septembre/octobre. Les tranchées ont été creusées et le terrain préparé par le Service jardins et paysages de la ville.

Sachant que l’architecte des bâtiments de France préconise expressément de procéder à des plantations non pérennes pour permettre au site de se régénérer naturellement, et de revenir progressivement à sa flore d'origine. 

Historique du déroulement de l’opération

  • • Fin 2012 - début 2013 : projet dessiné par l’architecte FAYEL présenté en commission des sites le 11/12/2012, le site Saint-Pierre étant situé dans le périmètre du théâtre de la Mer
  • • Début 2013 : démolition des équipements en place
  • • Mars 2014 : attribution d’une autorisation d’urbanisme établie sur le projet présenté à la commission des sites qui l’a validé, prorogée jusqu’au 4 mars 2019
  • • Second semestre 2014 : investigations et recherches structurelles de confortement des murs
  • • Automne 2018 : sondages et investigations géotechniques
  • • 1er août 2018 : lancement de la consultation en vue de réaliser les travaux de réhabilitation du site Saint-Pierre sous forme de marché de conception/réalisation du fait des difficultés d’accès au site et de la complexité technique de confortement des murs de soutènement.
  • • 28 décembre 2018 : attribution après négociation du marché au groupement BUESA - INTERVIA (Groupe MERLIN) - Agence//K//architectes - STRAS
  • • Mars 2019 : démarrage effectif des travaux après les mois d’études et de préparation.
  • • 27 juillet 2019 : ouverture au public. 

Données techniques

  • • Une terrasse haute dédiée aux besoins d’accès techniques et à la promenade de 1150m2, et un cheminement stabilisé d’aspect sable naturel.
  • • Une terrasse intermédiaire et promenade dédiées exclusivement aux piétons et aux commerces installés dans les alcôves, toujours d’aspect naturel pour respecter les prescriptions de la commission des sites.
  • • 80 ml de murs reconstruits en béton et parement pierre jusqu’à 5m de haut
  • • 175 ml de murs conservés et rénovés
  • • 110 ml de garde-corps déposés, nettoyés, protégés et reposés côté boulevard, équipés d’une nouvelle lisse en bois de Robinier
  • • 215 ml de garde-corps métal reprenant l’esthétique des ganivelles
  • • 50 ml de barrière mixte bois/métal haute de 1,10m reprenant l’esthétique des ganivelles.
  • • Aménagement de 2 surfaces commerciales pour un glacier (13,50 m²) et un écailler (27 m²)
  • • Création de sanitaires automatiques Coût de l'opération TTC : 1 325 398,39 € Subventions : Etat (DSIL) : 118 587 € - Région : 116 000 €