Le Grand Chapitre : nourritures célestes

A Sète où les produits de la mer sont rois. Ce samedi 4 novembre 2017, un rendez-vous culinaire plein de saveurs

Entrées maritimes : Huîtres gratinées, Filets de Rougets, crème d’oursin

Trou de Popou : Glace arrosée à l’eau de vie de Frontignan.

Plat principal ou tableau coloré du prince des mers : Croustade de dos de loup sur pâtes multicolores

Dessert : pélardon frais des Cévennes et son grapillon de raisins.

Plutôt léger finalement ce déjeuner organisé à la salle Georges Brassens par la confrérie des Mille  et une  pâtes,  coquillages et Tielles du bassin de Thau.

Quand bien-même on  se contenterait,  certains midis,  d’encore plus frugal il serait de bon ton de souligner le programme chargé des 26 confréries qui commença … par un immense … petit déjeuner !

"Un festin préparé, comme d’habitude, par les épouses", dixit Christian Britto, grand maître en sa demeure.

Mais avec un pareil temps, il semblait indiqué de faire quelques provisions de calories !

Après ce 1er banquet matinal les confréries (de la cerise d’Ixassou), les chevaliers (gourmands du Gévaudan) les ordres (de la poule farcie) et autres consulats et commanderies se dirigèrent à la Décanale Saint Louis pour une messe spéciale.

Ensuite, le tour en ville fut maintenu par ces défenseurs du terroir qui ne rateraient pour rien au monde cette journée de septembre ( c’est la douzième édition ) avant le retour à la salle Georges Brassens où 8 nouveaux membres furent intronisés.

Une matinée bien remplie et nous en arrivons d’où nous sommes partis avec comme ultime coup de pouce un petit apéro festif.

Publié le 4 novembre 2017 par Jordi