« Comment allier nos compétences pour répondre aux enjeux de changement climatique en zone littorale lagunaire? »

Dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides 2020, le Pôle-relais lagunes méditerranéennes vous convie à un atelier participatif sur la résilience et la transition écologique du territoire des étangs palavasiens allant des communes de Frontignan à Villeneuve-lès-Maguelone. L’atelier se déroulera :
Le mercredi 22 janvier de 9h30 à 16h30 dans les locaux des salines de Villeneuve-lès-Maguelone.

ralisCapture

Cet atelier vise à réunir des acteur.rice.s citoyen.ne.s de ce territoire dans l’objectif de co-construire une démarche permettant de faire face à l’enjeu climatique sur le littoral. Les retours d’expérience et témoignages des participant.e.s permettront de mettre en lumière le maillage des initiatives locales en faveur de la résilience territoriale (circuits-courts, pratiques agri-environnementales, initiatives citoyennes pour la transition écologique).
A la fois constitué de milieux naturels littoraux, agricoles, urbains et périurbains, ce territoire lagunaire accueille une biodiversité régionale remarquable et est le siège de nombreuses activités humaines. Cependant l’évolution climatique, des sols et de la ressource en eau doivent conduire chacun.e à se questionner sur le modèle environnementale, économique et social de son territoire de vie.

Avec l’appui de Béatrice le Moël, chercheure en psychologie sociale de l’environnement et facilitatrice de la transition territoriale par le développement de l’intelligence collective, nous vous proposons de partager une vision multifonctionnelle de l’espace foncier et de co-construire une démarche plus adaptée en regard des besoins du territoire et de ses habitant-e-s, allant dans le sens de l’économie des ressources naturelles et du développement d’activités plus adaptées à l’évolution du contexte environnemental.

1  Atoll : concept Atelier de résilience territorial littoral-lagunaire (B. Le Moel)
2 Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes est un dispositif mis en place par le ministère de l’environnement en 2001. Il fonctionne en consortium de 3 structures partenaires qui animent un réseau d’acteurs à l’échelle des territoires lagunaires : le Conservatoire d’Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon en Occitanie, l’Institut de recherche de la Tour du Valat en région Sud-PACA et l’Office de l’environnement de la Corse.

Il a vocation à mutualiser les connaissances, faire valoir les bonnes pratiques de gestion des milieux lagunaires. Il accompagne la mise en œuvre des politiques nationales et locales en faveur de la préservation des milieux humides littoraux de Méditerranée. Son programme d’actions est soutenu par les 3 structures porteuses du Pôle-relais ainsi que l’Agence Française pour la Biodiversité, l’agence de l’eau RMC, les Directions régionales de l’Environnement, les Régions Sud-PACA et Occitanie, les départements de l’Hérault et des Bouches-du-Rhône.
    

  Structures porteuses du Pôle-relais lagunes méditerranéennes :
Votre contribution collective en atelier permettra de produire une déclaration écrite sous forme de manifeste afin de valoriser les idées et solutions partagées entre participant.e.s. Ce manifeste constituera le socle d’un travail à faire évoluer. Il aura pour objet d’être alimenté et diffusé le plus largement sur ce territoire des étangs palavasiens pour nourrir une dynamique de résilience.

Programme  de l’atelier
9h15 – 11h15 : Témoignages et retours d’expériences autour de la transition territoriale - résultats de recherche et chiffres clés. - Introduction de la rencontre par le Pôle-relais lagunes méditerranéennes et Béatrice Le Moël chercheure en psychologie sociale de l’environnement. - Du massif de la Gardiole à la mer, le territoire lagunaire de Frontignan à Villeneuve-lès-Maguelone : évolution du bassin versant en regard de la ressource en eau, de la composition et des rôles attribués aux espaces naturels littoraux, agricoles et aménagés.
 
Les témoignages :
 - Les salines de Villeneuve-lès-Maguelone : comment un site protégé en zones humides contribue à la politique locale de gestion des espaces naturels ? - Ludovic Foulc, co-gestionnaire du site des salines de Villeneuve-lès-Maguelone au Conservatoire d’Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon.
 
- Viticulture en transition du bord des étangs au Massif de la Gardiole :  Comment tisser des liens de fertilité à l’échelle locale ? Diversification et biodiversité au sein des vignes avec productions maraîchères dans les inter-rangs. - Pierre-Yves Petit, coordinateur du réseau Vignes en transition, exploitant viticole dans le bois des Aresquiers à Vic-la-Gardiole.
-  Une production naturelle au service d’un patrimoine viticole hors normes - Florence Monferran, historienne et vigneronne des Clos de Miège à Mireval.
 
Comment les consom’actrices/consom’acteurs encouragent la remobilisation du foncier agricole de proximité pour une alimentation biologique et durable? Présentation du collectif Fronticourt groupement d’achat de Frontignan– Marie José Bétier.
 
Quelle mobilisation foncière pour favoriser les projets citoyens de production d’énergie solaire ? – Sylvain de Smet, Membre fondateur et coprésident de Fronticoop Energies. Président de la coopérative Thau.
 
- Comment favoriser la rencontre et le faire ensemble par la création du tiers-lieu ? – Odile Kirchner, présidente de l’association Sète en commun et fondatrice de la Société Coopérative d'Intérêt Collective (SCIC) à l'origine du projet de la Palanquée.
 
- Questions et échanges avec la salle 11h15 - Emergence de questions/problématiques qui définiront les thèmes d'ateliers de l’après-midi. L’atelier sera conduit à partir de besoins co-identifiés. 
 
- 12h15 - Buffet partagé offert
 
-13H30 – 15h30 : Ateliers thématiques de co-construction autour des questions de l'usage des fonciers au regard des enjeux climatiques. Recherche-action, rédaction de propositions d'actions pour nourrir le manifeste.
 
-15h30 : Restitution de l’atelier - Recommandations pour construire un manifeste pour le territoire. 
16h00 : Clôture et perspectives
 
 formulaire d’inscription en ligne : https://forms.gle/Jc5zvpPjjac7dPkj6 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeTu1g4PhjP2oXMEe_vpc3GI3gm5AfHhqUIF20d34fBDXzgSg/viewform


Béatrice Le Moël
Docteure en psychologie sociale de l'environnement
Chercheure associée au laboratoire CHROME unimes
Facilitatrice de la transition territoriale par le développement de l'intelligence collective
pieds-nus.fr
0686474476