Rapport sur les résidus de pesticides dans les fruits et les légumes en France

Après une première édition en février 2018, Générations futures a publié ce jeudi 6 juin 2019 un nouveau rapport sur les résidus de pesticides dans les fruits et les légumes consommés en France !

Coupe De Fruits, Shell, Fruit, Fruits

Comment ?

Ce rapport a été élaboré sur la base des données officielles produites par la Direction Générale de la Répression des Fraudes (DGCCRF) de 2012 à 2017.

Pourquoi ce rapport ?

La DGCCRF réalise chaque année des plans de surveillance destinés à contrôler la présence de résidus de pesticides dans les fruits, légumes, céréales, infusions ou encore dans les aliments pour bébé.

Les résultats détaillés de ces plans ne font néanmoins pas l'objet d'une diffusion vers le grand public et sont peu utilisables tels quels par les consommateurs.

Générations Futures souhaite ainsi, grâce à ce second rapport, permettre à l'ensemble des consommateurs d'accéder à une information officielle, complète et à jour, sur la présence de pesticides dans les fruits et légumes non bios, vendus et consommés en France !

Ce qu'il faut retenir ?

Ce sont au total 18 fruits et 32 légumes qui ont pu être analysés sur une période de 6 années. Pour fournir des résultats significatifs, Générations Futures n'a retenu que les végétaux analysés au moins 5 années sur 6. 

Voici donc les 2 principaux classements :

 

S'agissant d'abord des fruits, sur l'ensemble des échantillons analysés, 71,9 % d'entre eux contenaient des résidus de pesticides quantifiables ! 

 

S'agissant ensuite des échantillons de légumes évalués, 41,3 % d'entre eux contenaient des résidus de pesticides quantifiables !

La conclusion de François Veillerette !

"Nous espérons que ce nouveau rapport apportera toutes les informations que les consommateurs français attendent sur la réalité de la présence de résidus de pesticides chimiques de synthèse dans leurs fruits et légumes non bios."

"Bien sûr, il faut encourager la consommation de fruits et de légumes. Mais aujourd'hui, les consommateurs veulent bénéficier de leurs bienfaits sans avoir à ingérer en même temps des résidus de pesticides aux propriétés inquiétantes."

"Au-delà de constituer une source d'information utile au consommateur dans ses choix, nous souhaitons que ce rapport permette à tou.te.s de prendre conscience de la nécessité de changer les pratiques agricoles en sortant de notre dépendance à ces polluants, dont certains présentent un danger pour notre santé et notre environnement."

Je consulte le document de Générations Futures