Un nouveau gîte pour les chauves-souris à Aumelas

Vieux mas et pelouses du site Natura 2000 « Montagne de la Moure et causse d’Aumelas », offrent gîte et couvert aux chauves-souris dans l'Hérault.

Chauve-Souris, Géant, Nuit, Chiroptères

Parmi les principaux risques qui les concernent, la rénovation de bâtis qui peuvent devenir inaccessibles... En 2016, des travaux de rénovation du mas de Terrus à Aumelas avaient rendu le site inutilisable par les chiroptères, usuellement les chauves-souris. Afin de favoriser la recolonisation des petits mammifères nocturnes dans ce lieu qui leur est favorable, avec des points d’eau à proximité, un contrat Natura 2000 a été mobilisé en 2017 par la commune d’Aumelas, avec le soutien technique de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault.

Au programme, la restauration de la toiture, la création d’un plancher et de cloisons. Trois compartiments permettront aux chauves-souris de trouver sur un même lieu différentes conditions (température, taux d’humidité, etc.) en fonction de la météo. À l’étage, sous la toiture, la chaleur sera appréciée par les chauves-souris lors de la mise bas. À l’inverse, les deux pièces plus fraiches du rez-de-chaussée constitueront un véritable refuge en cas de canicule. Utilisation de bois non traité, création d’une meurtrière en hauteur empêchant le passage de prédateurs, tout a été pensé pour maxi - miser les chances d’une recolonisation rapide. Trois espèces de chauves-souris sont particulièrement concernées par ce chantier, car elles affectionnent les bâtiments, les combles ou les caves de mas. Il s’agit d’espèces d’intérêt communautaire, à la fois rares et fragiles : petit et grand rhinolophes et murin à oreilles échancrées. Coût et calendrier Subventionnés à 80 % par l’Union européenne et l’ État dans le cadre de Natura 2000, les travaux représentent un coût global de 17 000 euros TTC, dont 20 % reste à la charge de la commune. Ils ont démarré mi-octobre 2018 et se sont achevés en novembre.

En savoir plus sur : https://www.cc-vallee-herault.fr/fileadmin/documents/Kiosque/Lettres_Natura_2000/Lettre_N2000_CMA_-_n__4.pdf