Un Traquet du désert en visite dans l’Hérault

C’est le 10 Novembre qu'un Traquet du désert (Oenanthe deserti) a été observé dans l’Hérault sur la commune de Montarnaud, par Stéphan Tillo, alors que celui-ci était à la recherche de Moineaux soulcies bagués (Petronia petronia).

A quinze minutes à l'ouest de Montpellier, il a ainsi pu observer ce Traquet du désert mâle peu farouche en train de se nourrir. Pour parler un peu biologie, ce traquet se nourrit majoritairement d’insectes comme les fourmis ou encore des coléoptères. C’est un oiseau solitaire ne se regroupant que lors des périodes de reproduction, il est aussi migrateur, hivernant au Sahara et au Sahel (zone de transition entre le désert du Sahara et les plaines).

Le Traquet du désert est donc un oiseau originaire des zones arides/désertiques d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et d’Asie centrale, son apparition est donc très occasionnelle. [Traquet du désert ©Gérard Picotin] [Traquet du désert ©Gérard Picotin] En France, sur les 10 dernières années, l’oiseau est apparu en moyenne trois fois par an, majoritairement sur le pourtour Méditerranéen et en Bretagne.

Quant à l’Europe son apparition se concentre sur les îles Canaries et aux Pays-Bas. Ces oiseaux ayant souvent été vus dans des zones rappelant leur milieu d’origine telles que des zones sablonneuses ou caillouteuses. La probabilité de le voir dans le sud de la France est rendue plus favorable du fait de sa progression vers le nord-ouest de l’Afrique due aux sécheresses.

La photo a été prise par Gérard Picotin le 13 novembre à Saint-Paul-et-Valmalle. Certains passionnés comme Gérard ont pu observer le traquet pendant ces quelques jours de présence dans l’Hérault et ont transmis leurs observations via l'application mobile Naturalist ou site d'inventaire participatif www.faune-lr.org.