Rencontres d'arboriculture du 6 au 8 avril à Castries

En 2018, la Société Française d'Arboriculture du sud-est fait les choses en grand pour les Rencontres d'Arboricultures qui se dérouleront dans le magnifique cadre du château de Castries.


Trois jours autour et dans les arbres, avec des activités variées pour petits et grands, professionnels et grand public. Venez découvrir les performances des arboristes grimpeurs qui se mesurent aux autres compétiteurs.
- Concours régional des Arboristes-Grimpeurs, deux journées de compétition pendant lesquelles les concurrents sont évalués sur leurs connaissances, leurs techniques et leur habileté à employer le matériel et à grimper et se déplacer dans l'arbre. 

Le championnat n'est pas un concours de taille des arbres, mais un ensemble d'épreuves qui reproduit les gestes techniques. Les grimpeurs élagueurs utilisent en effet le grimper avec les cordes, harnais et mousquetons pour accéder en haut de l'arbre et parcourir sa couronne. Cette façon d'opérer est nécessaire pour la pratique de la taille raisonnée.
Depuis quelques années, les 9 premiers des rencontres régionales, sont sélectionnés pour les championnats de France et s'inscrivent dans le cadre du championnat européen d'élagage et du championnat international.

De nombreuses animations et ateliers pour tous :

- Ateliers de grimpe encadrée pour petits et grands,

- Ateliers, conférences, débats autour d'arbres d'ornement,


- Stands et village des fabricants et revendeurs de matériels d'élagage,

 


- Spectacles acrobatiques entre cirque, danse aérienne et escalade avec la compagnie marseillaise "les têtes bêches" (en photo) et la compagnie "la Burrasca",
- Associations sur la nature et l'environnement, 
- Workshops et démonstrations sur le métier d'arboriste-grimpeur,
- Buvette et restauration locale sur place,
- Soirée festive en fanfare avec "les Judas" et les "Attilas et les huns, II, III, IV“.
Entrée gratuite tout le week-end.

la compétition en deux mots - Les différentes épreuves du concours

Durant ces deux journées de compétition, les participants vont s’affronter dans cinq épreuves qualificatives :

  • le déplacement : épreuve d'habileté où le grimpeur doit se déplacer dans la couronne des arbres en utilisant une corde et un harnais ;
  • le sauvetage : épreuve chronométrée où le grimpeur doit ramener un blessé au sol le plus prudemment possible ;
  • le foot-lock : épreuve chronométrée et limitée (1 minute) où le grimpeur montre ses capacités à grimper verticalement une corde en double selon la méthode du foot-lock ;
  • le grimper rapide : épreuve chronométrée où le grimpeur exécute un parcours prédéfini qui va du sol à environ 18 mètres dans l'arbre ;
  • le lancer de petit sac : épreuve d'habileté où le grimpeur doit placer des cordes et/ou cordelettes dans au moins deux des huit cibles placées dans un arbre à une hauteur comprise entre 10 et 20 mètres.

Seuls les huit meilleurs, issus des épreuves qualificatives, pourront participer à l'épreuve finale : le master qui aura lieu de 8 avril. Elle consiste à :

  • inspecter l'arbre à grimper,
  • installer le matériel nécessaire pour atteindre le houppier,
  • à monter dans l'arbre.

Les concurrents sont évalués sur leurs connaissances, leurs techniques et leur habileté à employer le matériel et à grimper et se déplacer dans l'arbre.