La préservation des espaces marins, lagunaires et littoraux du Languedoc-Roussillon nous concerne tous

Les Sentinelles de la mer est un programme créé et porté par le CPIE BT qui consiste à relayer des programmes en sciences participatives en mer, lagune et littoral autour de la région Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées.

Une phase de test a été lancée en 2015 avec 3 programmes :

  • Hippo-THAU qui a pour but d’étudier les hippocampes et syngnathes de la lagune de Thau et leur environnement (voir le site web).
  • BioLit qui recense des déchets échoués sur le littoral et étudie le contenu des laisses de mer (voir le site web).
  • MedObs-Sub basé sur l’observation de la biodiversité, des paysages, des pollutions, des espèces exotiques et des usages subaquatiques (voir le site web).

Le public a montré un grand intérêt pour les Sentinelles de la mer et s’est beaucoup mobilisé lors des sorties.

L’objectif de l’année 2016 est de relayer d’autres programmes sur la façade Méditerranéenne occidentale pour créer et rassembler une véritable communauté d’observateurs régionaux.

Sentinelles de la mer permet la sensibilisation du public à la protection et à la valorisation du patrimoine naturel marin, tout en faisant découvrir leur territoire aux sentinelles. Tous les usagers de la mer qu’ils soient professionnels ou amateurs, de passage ou résidents, peuvent trouver un programme correspondant à leur activité et contribuer à la science.

Qu’est-ce que la science participative ?

La science participative désigne l’ensemble des programmes de collecte de données, d’observations et d’informations impliquant la participation du grand public, pour une finalité scientifique ou de gestion.

Elle sert à alimenter des études en données « de terrain », les observations, pour l’avancée de la science.
Les données récoltées peuvent aussi servir à des collectivités ou des gestionnaires d’espaces naturels pour la mise en place de plans de gestion sur une espèce particulière, sur une pollution, une dégradation du paysage etc.