Pontevedra comme exemple…

 Parmi ses axes de réflexions, le Conseil de développement a choisi de porter son attention sur les déplacements doux.

Pour cela, il a identifié la ville de Pontevedra, en Galice, qui fait référence à l'échelle européenne dans le domaine de la circulation raisonnée. Afin de comprendre le cheminement du maire qui a entrepris il y a 18 ans de transformer la ville pour redonner priorité aux piétons, un voyage d'étude va se dérouler du 6 au 8 septembre prochains. Composée d'élus, de techniciens et de membres du Conseil de développement, l'objet de ce déplacement est d'identifier le process retenu, les différentes étapes liées aux travaux, les budgets alloués et d'évoquer les écueils rencontrés...

Capture

En un mot de s'inspirer des bonne pratiques en place à Pontevedra qui ont permis de transformer la ville de manière efficace. Pontevedra est une ville de 83 000 habitants, fermée à la circulation automobile (sauf espace restreint pour les livraisons et les riverains), son aire urbaine compte 185 000 habitants. Elle dispose de places de stationnement gratuites en périphérie, à une dizaine de minutes à pied du centre historique. Une application pour smartphones, baptisée Metrominuto, permet à chacun de choisir son itinéraire, en calculant les temps de trajets mais aussi en comptant le nombre pas effectué et le nombre de calories perdues. La pollution de l'air a chuté de 65%. L'économie locale de l'hyper centre a été redynamisée (Pontevedra est la ville qui a le plus de commerces de proximité en Galice).

Capturepont

Le maire n'autorise plus de nouveaux projets de grandes surfaces à l'intérieur de la ville, ni à la périphérie). Pour aménager la ville en une immense zone piétonne où la voiture n'a plus que la portion congrue, il a fallu des années de travaux et 70 M€, dont 10 proviennent du FEDER, le Fond régional européen. La circulation a baissé de 90% dans l'hyper centre. Pontevedra, ville d'art et d'histoire, est la deuxième ville de Galice pour la richesse patrimoniale, derrière Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle est également le siège de la Diputación Provincial (équivalent du Conseil général), de la préfecture (subdelegación del Gobierno) de la province (département) de Pontevedra ainsi que du Palais de Justice (Tribunal de grande instance, Cour d'appel, Cour d'assises...), le commissariat provincial et des offices administratifs provinciaux.

Outre ces administrations, l'agglomération de Pontevedra compte une forte présence militaire (école navale, bases militaires).