Vivre en Hérault... Le territoire industriel du futur...

 

Vivre en Hérault... Le territoire industriel du futur...

Le 8 mars 2018 nous avons été invités à participer à une journée animée autour du thème :« comment construire un territoire industriel du futur ? ».
L’UIMM est une organisation professionnelle nationale dont la vocation est de représenter et de promouvoir les intérêts des entreprises de la métallurgie : 42 000 entreprises en France.

Luc Martin Président de l’IUMM Occitanie (830 adhérents dont 320 avec environ 12 000 salariés) affiche 2 convictions « Nous sommes en Occitanie Est, un territoire industriel et nous pouvons être un territoire industriel du futur ». L’Occitanie Est compte près de 1 700 entreprises avec 21 500 salariés dont 1 650 ingénieurs.

L’objectif de la matinée est de co-créer la feuille de route de l’UIMM Occitanie, suite à la présentation du diagnostic territorial industrie du futur et son repositionnement stratégique. Un audit a été mené auprès de 150 dirigeants sur les départements de l’Hérault, Aude, Pyrénées Orientales, Gard et Lozère. De cette étude se dégagent 6 enjeux stratégiques prioritaires pour la filière : Les réseaux : Savoir travailler ensemble, nouer des relations intra-filières, assurer des fertilisations croisées, ... Des expertises pointues : en marketing communication, travail à l’international, transformation, performance opérationnelle, ... Des compétences clés : en recrutement, formation, industrie, ... De l’innovation : Produits, services, usages, ... Financement : investissements matériels, croissance/BFR, Innovation, R et D,... Attractivité et promotion : dans le territoire, la filière industrielle, avec les entreprises locales,...

La volonté collective est présente. Le dynamisme est réel, 75% des entreprises industrielles ont une croissance supérieure à la moyenne nationale, 92%  des salariés sont en CDI. Mais il y a 2 défis à relever : le faible rayonnement de l’industrie et son image négative, les difficultés de recrutement.

3 ateliers de travail sont mis en place avec une cinquantaine de décideurs et d’experts dont 22 entreprises. Les thèmes sont : l’innovation, le business développement, l’emploi/formation/compétences.

A la reprise, le Président  Luc Martin ouvre l’après-midi en présentant la STATION M. Cet après-midi il sera beaucoup question de Métallurgie, Matière grise et Management...

La synthèse des groupes de travail est livrée à 13h30. Les participants ont qualifié les échanges « enrichissants et intéressants » les mots « fédérer, partage, confiance,.. » sont utilisés. Il en ressort les enjeux suivants : Améliorer la connaissance des métiers de l’industrie du territoire – Répondre à la pénurie de compétences – Mettre en adéquation les compétences de demain – Accroitre la connaissance des entreprises, capacités et expertise du territoire – Renforcer les relations entre PME et grandes entreprises – Améliorer l’image industrielle du territoire pour renforcer son attractivité. Tous ces enjeux sont accompagnés de plans d’actions concrets et de facteurs clés de succès.

Puis pour encourager ces ambitions, une table ronde nous est proposée. Les grands témoins sont : Pascal Laurin, Directeur Industrie 4.0 de Bosch, Christophe Lerouge, Directeur de la DIRECCTE Occitanie, Thierry Sortais ancien directeur stratégie des matériaux de Michelin. L’essentiel des témoignages se fait autour de 3 thèmes : les chefs d’entreprises doivent se former au management (le up/down est mort) la relation dans le travail évolue – Orienter, fédérer, s’ouvrir à des partenariats, savoir communiquer –  Return On Investment (ROI), analyse des coûts création de valeurs.

L’Université de Montpellier présente le partenariat développé avec l’UIMM : La plateforme de fabrication additive (impression 3D) l’industrie du futur est en marche.

Simon Philibert secrétaire général de l’UIMM conclue la journée et nous invite à la semaine de l’industrie du 26 mars 2018 au 1er avril 2018. Une forte mobilisation de la filière est souhaitée en Occitanie Est pour faire évoluer l’image de l’industrie, car l’industrie recrute.

Aujourd’hui les industriels de la métallurgie pourraient dire :

-       tous Unis pour l’Innovation en Marketing et Management

JC Dauphin : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.