Le fonctionnement de l’impôt de solidarité sur la fortune

Jusqu’à fin 2017, l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) concerne les patrimoines nets taxables supérieurs à 1,3 million d'euros. Pour 2018, le projet de loi de finances prévoit une suppression de l’ISF et la création de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Explications sur le fonctionnement de l’ISF et sur les changements attendus en 2018, sous réserve de publication des textes législatifs.

NOUVELLES MESURES ANNONCÉES POUR 2018 SUR : HTTPS://WWW.ECONOMIE.GOUV.FR/PARTICULIERS/

Le projet de loi de finances pour 2018 prévoit la suppression de l’ISF dès 2018, et son remplacement par un impôt sur la fortune immobilière (IFI), assis sur la valeur du patrimoine immobilier et excluant le patrimoine financier. L’IFI reposera sur le même seuil d’assujettissement (1,3 million d’euros) que l’ISF, le même barème, et les mêmes règles (par exemple, l’abattement de 30 % sur la résidence principale). La réduction d’impôt en faveur des dons aux organismes d’intérêt général sera transposée dans l’IFI.

Ces mesures, détaillées dans le projet de loi de finances pour 2018, sont actuellement en discussion et ne sont pas en vigueur.

Télécharger le dossier de presse sur le projet de loi de finances pour 2018 [PDF – 5,32 Mo]