Une start-up surfe sur le renouveau de la vente à domicile

Plébiscitée par la génération de l'internet et des réseaux sociaux, la vente directe à domicile est en plein renouveau. Ils sont en effet de plus en plus nombreux ceux qui ne se contentent plus des super-marchés standardisés et qui déplorent l'absence de chaleur humaine de la vente en ligne. Une toute nouvelle start-up a donc eu l'idée de faciliter encore davantage l'essor de la vente à domicile en créant ERVAD, une plateforme internet innovante qui met en relation les acheteurs et les vendeurs.

 

 La vente à domicile en plein essor

Après une éclipse relative, la vente à domicile fait un retour en force. Mais fini le temps des réunions désuètes de grand-maman pour présenter les tupperwares. Aujourd’hui la vente a domicile concerne d’innombrables produits : les cafés, la lingerie, les produits bio, les bijoux, les vins, les arts ménagers, les jeux, la mode pour enfants... et même les sex-toys dont les ventes ont connu une croissance de 54% l’an dernier.

Le shopping à la maison séduit la génération d’internet et des réseaux sociaux à la recherche de convivialité et nouvelles façons d’acheter.

Selon la Fédération de la vente Directe (FVD), le secteur représentait en 2015 un chiffre d'affaires de 4,140 milliards d’euros et faisait travailler 640.215 personnes  sans compter les 63.000 emplois indirects dans les fonctions supports, la recherche et le développement, la production et la sous-traitance.
La Vente Directe recrute chaque année quelque 15 à 20.000 commerciaux à temps partiel ou à temps plein. Entre 2010 et 2015, la profession de la Vente Directe a créé 103.000 emplois nouveaux avec le soutien du ministère en charge de l'emploi et de Pôle emploi.

Le secteur prouve sa légitimité et sa vitalité dans un contexte économique où la souplesse et le travail à temps partiel ou choisi semblent une des réponses adaptées à la société actuelle.
Très prisée par les femmes qui représentent 80 % des vendeurs à domicile, le secteur offre aussi une opportunité pour obtenir des revenus complémentaires ou générer son emploi en prenant en compte les contraintes de la vie de famille. 

En Europe la Vente Directe c’est 14,5 millions de vendeurs avec un Chiffre d’Affaires de 28 milliards d’Euros.

Dans le monde la Vente Directe c'est 103 millions de vendeurs avec un chiffre d’affaires de 183 milliards d'euros.

 

   

L'équipe d'ERVAD est emmenée par Julie Thomazeau à l'origine du concept et deux autres compères, Etienne Malard et Marc Salnel. Ces jeunes entrepreneurs, dont deux sont issus de Montpellier Business School, ont déjà ouvert leur plateforme à Bordeaux et Toulouse. Un quatrième mousquetaire devrait rejoindre très prochainement cette fine équipe, le sétois Thomas Plazanet. Leur objectif est de mailler un territoire de plus en plus vaste si les premiers résultats sont là pour confirmer la validité du concept.

Pour l'acheteur, ERVAD est un service gratuit et facile qui permet de trouver les ventes organisées par des professionnels pour découvrir de nouveaux produits dans un tas de domaines, faire de nouvelles rencontres et profiter d’un moment convivial. En quelques clics, il est ainsi possible de trouver un produit et une réunion de vente où réserver votre place. Il est ensuite possible de laisser un avis et de faire partager votre expérience.

L'acheteur

Pour le vendeur, ERVAD permet de rentrer en contact et de fidéliser de nouveaux clients. Le service n'est payant que si au moins un client répond à l'annonce. Le risque est donc nul. Il suffit de mettre en ligne votre réunion, d'accepter les demandes de réservations et bien sûr à vous ensuite de de faire découvrir vos produits

Le vendeur

» pour en savoir plus : ervad.com