Observez les Orionides jusqu'au 7 novembre

Lors des prochaines nuits, vous pourrez en regardant le ciel apercevoir de magnifiques traînées lumineuses dans le ciel. Il faudra néanmoins pour cela renoncer à un peu de sommeil.

Les Orionides sont les poussières laissées dans le sillage de la comète de Halley. Très lumineuses, elles sont observables entre le 2 octobre et le 7 novembre cette année, et s’annoncent plus intenses qu’à l’accoutumée. Lors de leur pic, il sera possible d’en dénombrer 20 à 40 par heure, annonce « La Chaîne Météo ».

Passage de la comète de Halley en 1986 :

Pour ne pas les rater, il faut diriger son regard vers le sud-ouest, en direction de la constellation d’Orion. Celle-ci est facilement reconnaissable grâce à sa forme en «noeud papillon».

La Terre traverse chaque année cet essaim météoritique. Ce champ de poussières a été laissé par la comète de Halley sur son orbite lors de ses différents passages autour du Soleil. Les Orionides sont les Êta aquarides d'automne, la Terre coupe en effet chaque année deux fois l'orbite de cet essaim.

Les Orionides sont moins riches en étoiles filantes que les Êta aquarides, mais dans l'hémisphère Nord leur observation est plus aisée