Le soleil de minuit

Une solution béton pour stocker l’énergie solaire à faible coût

 

VOSS
(Volant de Stockage Solaire)

Eclaté du Volant Energiestro

Le volant ENERGIESTRO est constitué d’un cylindre (1) capable de résister à une grande vitesse de rotation pour stocker l’énergie sous forme cinétique. Un moteur/alternateur (2) permet de transférer de l’énergie électrique au volant (accélération) puis de la récupérer (freinage). Les paliers inférieur (3) et supérieur (4) sont des roulements à billes. Une butée magnétique passive (5) supporte le poids du volant. Une enceinte étanche (6) maintient le volant dans le vide pour supprimer le frottement de l’air. Un convertisseur électronique (non représenté) transforme la tension continue aux bornes du volant en une tension alternative haute fréquence pour le moteur/alternateur.

André Gennesseaux

Né en 1962, André est ingénieur des Arts et Métiers ainsi que de l’Ecole Polytechnique. En 1988, il commence une carrière de chercheur puis devient responsable de la recherche chez Total (filiales Hutchinson et Paulstra). Il travaille sur des projets concernant la réduction des nuisances des moteurs qui donnent naissance à 20 brevets dont plusieurs sont en exploitation aujourd’hui.
Avec sa femme Anne, il fonde Energiestro en 2001 avec pour objectif de développe la technologie du volant de stockage d’énergie pour réduire le coût du stockage trop élevé des batteries, et ainsi augmenter la pénétration des énergies renouvelables.

Son projet de volant de stockage solaire (VOSS) lui a permis d’être lauréate du Concours Mondial d’Innovation 2030.

 

   

Le prix des panneaux photovoltaïques a tellement baissé que l’énergie solaire est devenue moins chère que le nucléaire et les autres ressources fossiles. En plus, c’est une énergie non polluante et renouvelable. 

L’énergie solaire est aussi extrêmement abondante : une surface carrée de panneaux photovoltaïques de 500 km de coté dans le Sahara permettrait d’alimenter la planète entière en électricité.
Alors, pourquoi n’est-elle pas notre ressource principale pour produire de l’électricité, pour nous chauffer, pour nous éclairer ?  André Gennesseaux, le fondateur de la start-up « Energiestro » nous en  donne la raison :  l’intermittence du flux solaire. L’énergie solaire arrive de façon concentrée au milieu de la journée, quand l’intensité du soleil est la plus forte. En revanche, notre consommation d’énergie est régulière. La nuit, on a besoin de lumière et de chaleur.  Pour utiliser de grande quantité d’énergie solaire, le stockage est indispensable. Les batteries ne peuvent répondre au problème comte tenu de leur coût élevée et de leur faible durée de vie : elles ne dépassent pas quelques milliers de cycles et n’aiment pas les températures extrêmes.
La solution est celle des volants d’inertie, ces cylindres qui tournent à grand vitesse pour stocker l’énergie sous forme cinétique. Leur énorme avantage sur les batteries est qu’ils ont une durée de vie illimitée  mais leur matériau habituel (acier spécial ou carbone) est très cher.
André Gennesseaux, avec sa société Energiestro, a réussi ,pour la première fois, à utiliser le béton, matériau très économique pour réaliser le VOSS : VOlant de Stockage Solaire.La fabrication d’un VOSS ne nécessite aucun matériau toxique ou stratégique comme le plomb, le cadmium le  lithium qu’on trouve dans les batteries.

source :www.energiestro.fr

L’association de panneaux photovoltaïque et de VOSS produit une énergie renouvelable, disponible nuit et jour, à un prix inférieur à celle issue du nucléaire et des autres ressources fossiles.

Applications potentielles.

  • Le stockage et le lissage des énergie renouvelable intermittentes
  • l’alimentation, en électricité des sites isolés : relais de télécommunication GSM, habitation…
  • l’électrification rurale des pays en développement
  • dessalement solaire : le volant ENERGIESTRO permet d’alimenter une usine de dessalement par osmose inverse nécessitant une puissance constante à partir de panneaux photovoltaïques produisant une puissance intermittente
  • etc.

source : TedxParis/YouTube

 » pour en savoir plus :  www.energiestro.fr