Les Editions Baudelaire vous présentent, "Les autres mains de Dieu" d'Yvan Buonomo

"Réunies autour d’une grande tablée à la ferme des Chênes blancs, plusieurs générations d’une même famille se remémorent les souvenirs du temps où le patriarche Jules dirigeait encore la propriété."

"Cet homme de terroir aujourd’hui disparu, a transmis à ses proches les valeurs de la terre, en démontrant l’importance de la nature et de son agriculture. Bonheurs de jeunesse, grandes chambrées, parties de pêche ou de chasse : les cousins se rappellent tous ces moments de partage et souhaitent les transmettre à leur descendance, à l’occasion de ces réunions de famille."

"Riche de ces racines authentiques puisées dans cette ferme, Lucien va pourtant faire de belles et grandes études spécialisées dans les négociations internationales, et devenir haut fonctionnaire au quai d’Orsay. De confidence en confidence, il dévoile ses rencontres dans ce haut lieu de pouvoir, certaines de ses missions sensibles, ses voyages diplomatiques à l’étranger et propulse le lecteur dans l’univers mystérieux du secret-défense et celui de la science."

 

yvanbnbnbnCapture

 

Roman : Code ISBN 979-10-203-4002-3 – Format : 15 x 21 cm – 366 pages – Prix de vente : 26,00 €
Contact presse et libraires : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tel. : 04 28 29 16 06
Roman
Commandes libraires : Hachette Distribution (Dilicom), commandes fermes
Éditions Baudelaire

yvanCapture

 

mayeppppYVAN BUONOMONé en 1946 à Sète, Yvan Buonomo est père de cinq enfants et huit fois grand-père.

Le BEPC en poche, il rejoint l’atelier artisanal de plomberie de son père. Ayant commencé le rugby en 1961, il remporte son premier Brennus avec L’A.S. Béziers, dix ans plus tard.

Il en gagne cinq et est sélectionné plusieurs fois en équipe de France.

Dans le monde professionnel, il crée sa société dont il devient le chef d’entreprise, jusqu’à sa retraite.

Son autre passion, l’écriture en vers, le poursuit continuellement. Il adhère à un cercle philosophique dans lequel il rédige de très nombreuses poésies et des textes symboliques en alexandrins.


Cet humble humaniste épicurien, bâtisseur de pierres par plaisir, est l’auteur d’un premier ouvrage : À la
recherche du rugby perdu… (2019). Les autres mains de Dieu est son premier roman.

 

 

Au fil des pages :

"Les premières lueurs se sont glissées lentement à travers les fines feuillures des contrevents de sa chambre, pour napper maintenant d’une faible clarté les quatre murs blancs. Heureux de voir apparaître le soleil pâle de l’hiver, Lucien soulève d’un large geste ses grosses couvertures en laine et son volumineux édredon, puis il sort lentement de son lit. Il est déjà plus de huit heures.

L’habitude de se lever dans ces lieux avec le jour naissant remonte du temps de son enfance, quand il venait y passer toutes ses vacances scolaires. L’été, les tâches commençaient très tôt et tous les adolescents étaient obligés d’aider les parents à soigner la volaille, garder le bétail ou participer, selon leur âge et leur capacité physique, aux multiples autres travaux des champs. Il était difficile pendant l’été de faire, même très rarement, une grasse matinée. En bon petit-fils, pensionnaire saisonnier voulant gagner son gîte et son couvert, Lucien suivait toujours de façon inconditionnelle ses cousins, il n’était jamais le dernier à se mettre à l’ouvrage."

" En repensant à cela, il a l’impression d’avoir mauvaise conscience pour avoir ce matin flemmardé. Son grand-père disait « Le fermier se lève avec le soleil et se couche avec les étoiles » mais nous sommes en hiver, alors l’ancestrale règle des lieux est quand même aujourd’hui respectée dans cette maison où ont vécu ses aïeux, Marie et Jules Escournet, et où est née toute leur nombreuse descendance, dont sa mère qui fût la cadette de la famille. Quand il évoque son adolescence, il dit : — C’est l’endroit où j’ai vécu les plus beaux moments de ma jeunesse pendant tout le temps où j’ai eu la chance de venir y séjourner. [...]"

Le 1er « Rendez-vous des Automn’Halles » de l’année : pour invité Olivier Martinelli

 

  • Le 1er « Rendez-vous des Automn’Halles » de l’année aura lieu le jeudi 20 mai 2021 à 18 heures dans les jardins de la médiathèque François-Mitterrand, boulevard Danielle-Casanova, à Sète.
  • Avec pour invité Olivier Martinelli qui présentera « L’enfant Guerre » second tome de son roman de fantasy « Le Livre des Purs » (Leha éditions).
  • Dans le respect des normes sanitaires en vigueur.Rendez-vous Automn'Halles affiche Martinelli

 

Avec L’Enfant Guerre, on retrouve avec plaisir les personnages du Roi des Krols, premier tome de l’épopée de high fantasy qui en compte deux réunis sous le titre Le Livre des Purs. Et en premier lieu Daan le Rouge qu’on avait laissé en bien mauvaise posture à la tête de son armée des Cheveux Courts. Les clans, Belecks, Fradins, Vélins…, tout comme les Palocks aux six doigts, sont naturellement présents dans cet opus aux batailles sanglantes – c’est la loi du genre – moins nombreuses cependant que dans le premier volume. On fait aussi mieux connaissance avec les terribles Canis, et c’est comme une lueur d’humanité qui se mettrait à briller. Enfin, la cosmogonie des Krols est détaillée et le Livre des Purs prend une nouvelle dimension. Pas question d’en révéler plus ici.

Au-delà de la maîtrise des codes du genre, l’auteur trouve son inspiration dans les drames qui agitent notre époque. Ainsi, à propos du mot « paradoxe », Daan se souvient d’une conversation entre ses parents. Son père expliquait : « Le paradoxe, c’est ce peuple capable de toutes les atrocités et tout aussi capable de créer les beautés les plus extravagantes. » Et, de petites touches discrètes en petites touches esquissées, ce n’est pas la seule évocation, ni la seule réflexion, en référence à notre société.

Prenant plaisir à balader son lecteur jusqu’au bout, Olivier Martinelli termine la saga sur une énorme surprise…

 

À propos des Automn’Halles Les informations sont à retrouver sur le site du Festival :

https://www.festivaldulivredesete.com/

et sur la page Facebook @festivallesautomnhalles

Sortie de la version italienne de "L’Apogée, l’Avenir en Perspective".

Après l'anglais, l'espagnol et le portugais/brésilien,  "L’Apogée, l’Avenir en Perspective" est à présent disponible en Italien.

Le livre qui est déjà best-seller au Canada est donc à présent diffusé en italien, en Italie bien sûr, mais aussi à toutes les communauté italiennes du monde : France, USA, Argentine... grâce notamment au partenariat établi avec l'association Dante Alighieri.  Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Rocco Manniello, qui habite à Montpellier et qui est le coordinateur des équipes qui traduisent et adaptent le livre aux différents espaces linguistiques : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . 

Par ailleurs, après le deuxième tirage, la version française du livre est de nouveau disponible à Montpellier chez Sauramps-Comédie et bien sûr sur les plateforme internet des commerçants en ligne (Amazon, Fnac, Kobo, etc.).