Les voix des autres

Les voix des autres de Patrick Maurel nous entraîne dans une des périodes les plus noires de la fin de la guerre 39-45, celle de la grande épuration, avec ses débordements, ses exactions et ses meurtres. Il nous fait également pénétrer dans un laboratoire de recherche et partager le quotidien d'une équipe de scientifiques avec leurs incertituders, leurs doutes, leurs joies de découverte...

Génolhac, juin 1944.
Au cœur des Hautes Cévennes, des maquisards s'apprêtent à soustraire à l'administration de Vichy un groupe de jeunes nîmois qui refusent d’être envoyés dans les usines de l’Allemagne nazie au titre du Service du Travail Obligatoire. C'est l’opération “Chaparral”. Elle est programmée pour la nuit du 5 juin. Après avoir bien démarré, elle tourne au fiasco… Montpellier, octobre 2005. A la suite d’un accident vasculaire cérébral, une femme en coma dépassé est admise au CHU comme donneuse d’organe. En analysant ses neurones, les chercheurs font une incroyable découverte… Ces deux histoires, qui n'ont en apparence aucun point commun, vont pourtant finalement se rejoindre et se compléter. Ce “thriller biologique” nous entraîne dans une des périodes les plus noires - et souvent ignorée - de la fin de la guerre 39-45, celle de la grande épuration avec ses débordements, ses exactions et ses meurtres, mais aussi dans la résistance avec ses actes de bravoure, ses sacrifices et la protection de familles juives. Il nous fait également pénétrer dans un laboratoire de recherche et partager le quotidien d’une équipe de scientifiques avec leurs incertitudes, leurs doutes, leurs joies de découverte, et où embûches et entraves viennent se mêler aux sentiments les plus nobles.

Patrick Maurel est directeur de recherche à l’Inserm et directeur scientifique d’une compagnie de biotechnologie pharmaceutique à Montpellier. Les Voix des Autres est son premier roman.