L'histoire du quartier Figuerolles

Thierry Arcaix s'est penché avec attention et affection sur son quartier de naissance. Il nous livre là un travail précis et passionnant, construit à partir de nombreux témoignages, de références, de reportages, de documents, de photographies et d'analyses sur le mythique Figuerolles. Ces éléments y apportent un éclairage nouveau et nous aident efficacement à mieux en " comprendre la complexité ".

Le quartier Figuerolles est un quartier urbain populaire, situé dans la partie ouest de la ville de Montpellier.

Il forme une sorte de village rue d'une longueur de près de 1000 m sur une largeur variable de part et d'autre du faubourg éponyme.

Les bâtiments anciens qui le constituent furent érigés à partir du milieu du XVII ème siècle pour héberger les jardiniers, les charrons, les tonneliers, les artisans, les étables et les ouvriers agricoles mobilisés par les grandes propriétés viticoles environnantes.

Ce quartier abrita par la suite une diversité de populations attirée par diverses opportunités, de la révolution industrielle à la possibilité plus récente de se loger à bas prix. Il connaîtra enfin toutes les complexités actuelles, des marchands de sommeil à la gentrification et à la spéculation immobilière.

Le deuxième tome dédié au quartier de Figuerolles à Montpellier était très attendu. Le voilà !

C’est le prolongement du premier opus, alors essentiellement historique, qui cette fois décrit et analyse avec rigueur et empathie les diverses composantes actuelles de ce " village " dans la ville.

Ce livre réussit la performance de pouvoir se lire avec autant de plaisir et de facilité qu'un roman tout en étant un ouvrage sociologique majeur. Il est d'une dimension universelle et nous ouvre les portes d'une autre façon d'approcher et de comprendre les nouvelles problématiques de la vie urbaine en ce XXI ème siècle.

Thierry Arcaix, né à Figuerolles en 1954, est docteur en sociologie, après avoir été instituteur. Il est également titulaire d'une maîtrise en sciences et techniques du patrimoine ainsi que d'un master 2 en sciences de l'information et de la communication.


100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon