Méditerranées

Dans le sillage des aires marines protégées méditerranéennes
272 pages + couverture, imprimé sur papier 170gr

Les auteurs

Renaud Dupuy de la Grandrive et Mathieu Foulquié :
Naturalistes, biologistes marins et photographes, l’un gestionnaire d’une aire marine protégée à Agde, l’autre ingénieur milieu marin dans une société, ils parcourent aussi le monde entier et en particulier les rivages méditerranéens protégés depuis une vingtaine d’années …

Le livre

« Méditerranées » est un ouvrage de photographies sous-marines, littorales et parfois aériennes sur le thème de la Méditerranée des aires marines protégées (AMP) et de certains lieux d’importance pour le patrimoine naturel marin.
Les rivages d’une quinzaine de pays de l’ensemble du pourtour méditerranéen sont abordés y compris les moins connus et peu accessibles tels que la Libye ou la Syrie. "Nous avons ainsi photographié bien des lieux secrets de certaines régions des pays du Sud, et de l’Est de la Méditerranée ou du Nord (Albanie par exemple), pays qui n’avaient que rarement ou jamais vu des plongeurs sous-marins. Mais les rivages de sites moins sauvages, néanmoins protégés et parfois surprenants sont aussi dévoilés tels que Monaco ou le Cap d’Agde.
Au gré des régions abordées à partir d’images ou de textes courts, notre souhait est de faire découvrir les richesses naturelles des AMP ainsi que les hommes et les femmes qui les font vivre, qui en vivent ou qui en retirent du plaisir, tout simplement. 
Notre objectif est également de faire de cet ouvrage une invitation au voyage pour révéler les autres facettes de certains de ces pays sous le feu d’une actualité très politique. 
Ainsi nous voulons associer des images sous-marines à des paysages littoraux avec des vues aériennes et des touches, de ci, de là, de belles rencontres avec des gens de mer … 
» en savoir plus : le site internet du livre - la page facebook du livre

Editeur : L’association biEAUdiversité qui a pour but de développer des actions dans le domaine de la valorisation de la biodiversité marine, lagunaire, fluviatile et lacustre par des moyens image, photographie et vidéo notamment.

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon