Penser le futur c'est déjà agir sur lui

Ils avaient déjà prévu le retour des grandes pandémies dans un de leurs précédents ouvrages. Jacques Carles et Michel Granger, ingénieurs de l'ENSC Montpellier et  Ph.D (Philosophiae doctor) de l'Université de Montréal, présentent aujourd'hui ce que sera demain dans leur nouveau livre "L'apogée, l'avenir en perspective".

La révolution technologique, qui se déroule sous nos yeux, va bouleverser nos modes de vie et refonder la civilisation humaine. L'ouvrage décrit les bouleversements auxquels la génération actuelle sera confrontée dans les années à venir et durant lesquelles le destin de l’humanité va se jouer. Au-delà d’une synthèse remarquable sur tous les changements en cours dans notre monde actuel, les auteurs incitent à la réflexion. Quelle société sommes-nous en train de construire? Quel futur ne voudrait-on pas? Quel avenir serait souhaitable?

 

"Ce livre résume de façon claire les enjeux actuels et les grandes mutations en cours. Les auteurs en déduisent une vision fascinante de l’humanité de demain"
Gaetano Amalfi
(Artiste plasticien, Suisse)

"Un essai de prospective écrit par deux franco-canadiens qui se lit comme un roman futuriste. Un livre comme je n'en avais pas lu depuis longtemps: le propos est visionnaire... voire prophétique. Une claque. A lire absolument".
Apolline Gagnon
(journaliste, Québec)

"Voici l'œuvre de "Docteurs es Sciences" (des Ph.D comme on dit en Amérique) dont on peut être très fiers : Jacques Carles et Michel Granger méritent pleinement cette appellation de PhD qui signifie "Docteurs en Philosophie". Ils en ont fait leur cheval de bataille pour l'intérêt et le plaisir des lecteurs."
Professeur Sandor Fliszar
(Université de Montréal, Canada)

 L'Apogée peut être commandé en ligne

Version papier:

Version numérique

contact éditeur

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

   
 

Montpellier Méditerranée Métropole
Les auteurs seront présents à l'Espace Culturel E. Leclerc
Ecoparc Départemental de Saint-Aunès (RN 113)

 dédicace de l'ouvrage

évènement reporté en septembre

 

SYNOPSIS

L’humanité est aujourd’hui proche de la phase finale d’une longue évolution qui l’a fait passer du clan à la tribu, de la tribu au peuple, du peuple à l’État-nation, de l’État-nation à l’État continental, dernière étape avant le monde global. Riche de sa diversité génétique et culturelle acquise tout au long de son histoire, elle s’apprête à constituer désormais un tout sur une planète finie.

 Parallèlement la population mondiale est en passe d’atteindre des sommets. Cependant, sur tous les continents, l’inversion des tendances démographiques se prépare. Le tarissement des ressources naturelles, le retour des pandémie et les contraintes environnementales vont accélérer ce repli des effectifs humains dans des proportions que peu de personnes imaginent encore sur notre planète en voie de globalisation.

La richesse que représente la population actuelle est toutefois considérable. Au cours de ce siècle, la masse de la matière grise des cerveaux humains va dépasser les 15 millions de tonnes, 1 000 fois plus qu’à l’époque de l’invention de l’écriture. Avec ce formidable potentiel d’intelligence collective, de plus en plus connecté, l’espèce humaine acquiert de nouveaux pouvoirs et repousse de nombreuses limites. La connaissance et les savoirs sont devenues les ressources économiques qui nourrissent un développement de plus en plus immatériel.

La révolution technologique qui se déroule sous nos yeux va au-delà de la création de nouveaux outils. Elle conditionne de façon irréversible l’avenir de l’humanité et la représentation que l’homme a de lui-même. Elle prépare et rend possible le repli démographique des prochains siècles. Elle amorce une transition qui va modifier en profondeur l’économie, le travail, la famille et les rapports sociaux. Elle sera fondatrice d’une nouvelle civilisation humaine


 

Certains futurs lointains sont déjà prévisibles.

Dans 1 000 ans, l’étoile Gamma Cephei remplacera l’étoile polaire nord de la Terre à cause de la précession des équinoxes. Dans 13 000 ans, les pôles magnétiques terrestres s’inverseront. Dans 20 000 ans, Tchernobyl redeviendra enfin sans danger pour l’Homme. Dans 150 millions d’années, l’Amérique et l’Afrique se rapprocheront de nouveau. Enfin, dans 240 millions d’années, le Soleil aura accompli un tour complet de la galaxie par rapport à sa position actuelle et, dans 5 milliards d’années ayant épuisé ses réserves d’hydrogène, il deviendra une géante rouge.

 Prévoir le futur plus proche est par contre beaucoup plus difficile.

 Il y a 500 ans un génie comme Léonard de Vinci a pu entrevoir certaines des réalités d’aujourd’hui comme l’avion, l’hélicoptère, le sous-marin ou l’automobile.
Il n’avait malgré tout pas prévu la radio, l’Internet ou encore la bombe atomique.
L’histoire humaine n’est pas linéaire. Elle est jalonnée de ruptures qui se produisent de façon aléatoire dans le temps et dans toutes les directions.
Certains auteurs de science-fiction peuvent imaginer des technologies qui n’existent pas. Cela peut stimuler la créativité des chercheurs ou fournir des idées aux cinéastes qui mettent en scène certains scénarios du futur. Ces visions restent cependant une illusion sans une base scientifique sérieuse et sans une analyse des forces qui sont à l’œuvre pour façonner notre monde de demain. Pour cette raison, ce livre s’en tient aux signaux déjà tangibles qui annoncent en partie ce que sera demain. Il n’est donc pas une œuvre de science-fiction mais vise plus modestement à mettre en évidence la réalité d’une mutation de grande ampleur qui va modifier le cours de l’histoire humaine.
Identifier et comprendre les  nombreux changements en cours peut nous aider à dépasser le court terme pour prendre la juste mesure des enjeux et des défis à relever dans les prochaines décennies.