Juliette Peuplier : une entrée remarquée dans le monde littéraire

Trois ans de prépa j'ai survécu: Récit (presque) imaginaire
Juliette Peuplier

 Juliette est jeune, gaie, vivante, pas trop moche et pas si bête. Est-elle trop naïve ? Est-ce pour cela que tous autour d’elle s’acharnent à lui pourrir la vie ?
Trois ans de prépa, j’ai survécu retrace avec dérision les déboires de Juliette dans le labyrinthe ô combien sélectif et impitoyable des classes préparatoires aux grandes écoles.
Polyptyque acerbe et sarcastique dépeignant des milieux très différents – du prestigieux lycée public au lycée privé confessionnel en passant par une zone d’éducation prioritaire en milieu difficile –, Juliette découvre avec quelques déconvenues toutes les facettes d’un système éducatif unique, un lieu de formation... et de privilèges. On rit beaucoup, on pleure un peu : Juliette saura-t-elle s’en sortir ?
L’auteure a réussi à faire du récit d’un parcours austère et exigeant une épopée moderne et drôle, égratignant au passage quelques idées reçues sur les études supérieures dites sélectives.
À lire et relire, pour se consoler et pour rire !Juliette Peuplier, née en 1990 à Paris, diplômée d’une grande école de commerce, débute sa carrière à l’étranger et publie ce premier roman à 29 ans.

L'auteure :
Juliette Peuplier, née en 1990 à Paris, diplômée d'une grande école de commerce, débute sa carrière à l'étranger et publie son premier roman.