Lectures de Simone Weil avec Primesautier Théâtre à La Baignoire

La philosophe française Simone Weil (1909-1943) fait l'objet de lectures et d'ateliers d'écriture à La Baignoire, lieu des écritures contemporaines à Montpellier.

Pour préparer sa prochaine création "À Bras le Corps" qui verra le jour en novembre 2020 à La Vignette, le Primesautier Théâtre vous convie à une « Weillée » les 27 et 28 février à 19h30 à la Baignoire autour des écrits de Simone Weil.

Antoine Wellens et Virgile Simon, co-metteurs en scène de ce projet, prendront appui sur des textes de Simone Weil et tenteront de dégager des axes esthétiques en se basant sur la philosophie de cette auteure. En résultera une « disputatio » en bon et due forme entre un acteur et un metteur en scène, préalable à la future création de la compagnie. Mais bien évidemment, loin d’être centré sur le théâtre seul, cette dispute fuira de tous côtés comme il se doit et ouvrira une pensée au sens large : travailler notre rapport au monde. 

Le principe  des « Weillées »

Ce sont des petites formes artistiques et philosophiques menées par chaque membre de l’équipe Primesautière sous forme de lectures. À partir de la vie et des textes de Simone Weil ou en écho à ceux-ci, à la manière d’une « déclinaison », d’une « extension », chaque acteur de la Compagnie proposera un axe de recherche personnel afin de développer sa réception aux thématiques et notions explorées dans l’œuvre de la philosophe.
Il s’agit, par ces formes courtes et intimistes, de proposer, par une entrée sensible, une plongée dans l’œuvre de la philosophe et d’offrir de façon subjective les motifs récurrents qui la traversent.

Autour de Simone Weil, le programme :

Du 25 Février au 12 Mars 2020  : Résidence d’écriture – La Baignoire, Montpellier (34)
– « Weillée » publique : Les renoncements – Tentatives de dé-création théâtrale
    Les 27 et 28 Février / 19h30
— Rencontre avec un invité autour de Simone Weil / 6 Mars : Benoît Bohy-Bunel, philosophe et auteur de "Symptômes contemporains capitalisme spectaculaire"
— Ateliers d’écriture les Mardis de 18h à 21h les 25 Février / 3 et 10 Mars.
Restitution publique / 12 Mars

Simone Weil, son combat humaniste

Surnommée "La Martienne" par son professeur le philosophe Alain, Simone Weil, agrégée de philosophie en 1931, professeur et militante en faveur des plus pauvres, elle avait choisi dès 1934 d'être ouvrière auprès d'Alstom, puis Renault. En son temps, elle écrivait beaucoup, à ses ami.e.s syndicalistes, aux patrons, au poète Joë Bousquet, au Père Perrin … L’occasion pour elle d’offrir ses pensées sur le monde, ses injustices et ses beautés.

Inscriptions à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 06 01 71 56 27 

La Baignoire, Montpellier

7 rue Brueys, 34000 Montpellier - quartier Gambetta

Tarifs : 
 Plein : 11 €
 Réduit (professionnel du spectacle, +65 ans) : 9€
 Réduit ( RSA, étudiant ) : 6€

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon