Panorama de la librairie en Occitanie

Au croisement de la culture et de l'économie, le secteur des librairies indépendantes représente 257 librairies et 81,6 millions d'euros de chiffre d'affaire dans la région Occitanie. 

Bien que de plus en plus de travaux s’intéressent aux retombées de la filière culturelle sur l’emploi et l’économie, cette dimension ne retient pas encore suffisamment l’attention. Pour disposer de données récentes et approfondies sur l’ensemble du réseau des librairies, l'agence mène des études sur le secteur comme l'édition 2019 des Chiffres-clés du livre en Occitanie. 

Avec 3 759 opérateurs, plus de 11 400 emplois et 137 millions d’euros par an, la filière du livre en Occitanie révèle une réelle dynamique culturelle en région

L'Occitanie s’affiche comme la 5e région la plus peuplée de France avec près de 5,830 millions d’habitants, répartis sur 13 départements (chiffre de l’INSEE 2016). Attractive, elle gagne 51 400 habitants par an en moyenne entre 2009 et 2014, soit l’équivalent d’une ville de la taille de Narbonne. Cet afflux a pour conséquence de stimuler la demande en biens et services culturels. Cependant, ce dynamisme démographique est freiné par un fort taux de chômage, supérieur à la moyenne nationale (10,5% en 2017). 

 
 
Dans le domaine du livre, qui n’échappe pas à la règle, les enjeux de formation restent alors cruciaux. Les métiers du livre représentent des postes à forte valeur ajoutée, qui se ne délocalisent pas : ils répondent à la logique de l’économie présentielle, à la fois richesse du territoire et reflet de son identité et de sa cohésion. 

L'économie des services apparaît fortement impactée par la saisonnalité, la région restant en grande partie une destination touristique à forte attractivité culturelle et festivalière. Librairies mais aussi médiathèque connaissent donc de nouveaux publics en été, ce qui les conduit à adapter leurs offres et capacités d'accueil. Les manifestations littéraires sont aussi touchées par ces aspects liés au calendrier.

Le maintien d’un réseau dense et diversifié de diffusion des livres est essentiel pour préserver la création éditoriale et contribuer aux grands équilibres de l’aménagement territorial. Les  points de vente du  livre doivent être soutenus car ils permettent de maintenir le maillage culturel territorial pour l’ensemble de la population, et de préserver la vitalité du commerce indépendant en centre-ville autant que dans les communes rurales.Pour réaliser ces chiffres-clés, l’équipe de la future agence du livre a adressé en 2016 des questionnaires aux éditeurs et aux libraires, extrait les données de l’Observatoire de la Lecture Publique (Service du Livre et de la Lecture du ministère de la Culture), établi des statistiques spécifiques pour les auteurs, la vie littéraire, le patrimoine et la médiation.

ANNUAIRE DES LIBRAIRIES

L’annuaire d’Occitanie Livre & Lecture recense les librairies installées en région.

Ce répertoire représente une véritable mine d'or et un outil indispensable pour le développement du réseau de la filière. Une des ressources essentielles pour renforcer les échanges interprofessionnels et favoriser les actions de coopération.

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon