Laurent Danchin "Articles 1988-2016"

Laurent Danchin, critique d’art, « arpenteur des marges de l’art », disait-on de lui, est décédé le 10 janvier 2017.

Ardent défenseur de l’art dit « brut », « singulier », « outsider »... il avait défendu et fait connaître nombre d’artistes « hors normes » tels que Chomo, Raymond Raynaud, Jean-Pierre Maury, Joseph Kurhajec, et tant d’autres. « Les grands artistes, savants ou bruts, sont des obsessionnels, des monstres d’énergie entretenant un rapport très particulier avec ce qui les entoure, une relation faite de distance - ce sont des martiens, des habitants de Sirius, fraîchement débarqués - et d’une forme extrême de résonance à certains aspects de la vie. Par définition leur monde est forcément unique, « singulier », puisqu’il émane d’une exploration des limites de leur propre destin et de leur individualité particulière...», écrit-il.
Il avait participé à l’installation du musée d’art brut à Montpellier, 1 rue Beau Séjour, qui présente les oeuvres et les collections de Fernand Michel, disparu en 1999, « artiste zingueur » bien connu dans la ville.
Avec Jean-Luc Giraud, il avait fondé le site internet Mycelium sur lequel sont présentés vidéos et articles, réflexions sur l’art en général, sur la création en particulier et critiques sans concession de l’art dit « contemporain ». L’association Mycelium publie un choix de textes de Laurent Danchin, « Articles 1988 - 2016 »
Dans la préface de l’ouvrage Raphael Kœning écrit «...La sûreté de son jugement critique, l’ampleur de ses vues, et la valeur indéniable de ses recherches sur des artistes qui étaient parfois quasi-inconnus avant qu’il ne leur consacra une publication ont fait de lui au fil des années une véritable institution. Il se prêtait d’ailleurs au jeu de bonne grâce, aimant à introduire les néophytes dans le temple de l’art brut… et pour la quasi-totalité des galeristes, commissaires d’exposition, universitaires, ou critiques qui font aujourd’hui partie de ce petit monde, un passage par le bureau encombré de livres et d’œuvres d’art de Laurent Danchin était presque un rite de passage, en tout cas une entrée en matière irremplaçable

Pour commander le livre : Mycelium-fr.com

Musée d'art brut Fernand Michel
1 rue Beau Séjour à Montpellier
Facebook de l'Atelier/Musée

Michel Puech