Ouvrage collectif, " l'Occitanie, un portrait "

La Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée. Un portrait”, fruit d'un partenariat avec la Région Occitanie est paru en décembre 2018 aux éditions Le Pérégrinateur.

Cet ouvrage, sous la plume de trois enseignants-chercheurs, Catherine Bernié-Boissard, Thomas Perrin et Jean-François Courouau, propose un portrait contextualisé et illustré de la région Occitanie. De Clément Marot né à Cahors à Mariolle, premier sapeur de France, né à La Séoube dans les Hautes-Pyrénées en 1767 - d’où viendrait l’expression « Fais pas le Mariolle », ce sont 160 pages et plus de 180 photographies où sont mobilisées histoire, géographie, politique, économie et prospective.

Les auteurs : 

Catherine Bernié-Boissard, née à Montpellier, est professeur émérite de l’Université de Nîmes. Elle a enseigné la géographie de l’aménagement urbain. Sa thèse de doctorat et ses recherches portent sur la ville et l’urbain contemporains. Elle est également élue municipale et communautaire de la Ville de Nîmes. 

Jean-François Courouau, originaire de Bagnères-de-Bigorre, est maître de conférences à l’Université Toulouse-Jean-Jaurès. Ses recherches portent sur la littérature occitane et la production culturelle en langues de France à l’époque moderne. 

Thomas Perrin, originaire de Millau, est maître de conférences en aménagement du territoire à l’Université de Lille. Sa thèse a porté sur la coopération culturelle transfrontalière. Il travaille sur les régions et le régionalisme en Europe et sur les politiques culturelles.

Comment cette construction s’incarne-t-elle à l’échelle nationale et européenne ? Qu’est-ce qui caractérise la région Occitanie en France, en Europe et au-delà ? Quelle place y occupe-t-elle ? Comment s’affirme-t-elle ? 

Ces questions animent les différentes séquences qui composent cet ouvrage, invitant le lecteur à une pérégrination  à la croisée des divers territoires de l’Occitanie. 

Disponible chez l'éditeur  et en librairies.

Tél / fax : 05 61 14 05 72 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon