Éric-Emmanuel Schmitt à Montpellier le 17 janvier

Dédicace avec Eric-Emmanuel SCHMITT le jeudi 17 janvier de 15h30 à 17h30 à Montpellier

Rencontre en partenariat avec la librairie Sauramps à la médiathèque Emile Zola à 18h autour de son dernier livre Félix et la source invisible publié  aux éditions Albin Michel. 

Entrée libre - grand auditorium

Eric-Emmanuel SCHMITT est né  en 1960 à Sainte-Foy-lès-Lyon. Dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste, cinéaste, traduit en 45 langues et joué dans plus de 50 pays, il est un des auteurs les plus lus et les plus représentés dans le monde. Il a été élu en janvier 2016 à l’unanimité par ses pairs comme membre de l’Académie Goncourt.

En 2015, les Montpelliérains l'avaient rencontré pour « La nuit de Feu » (Albin Michel) pour venir échanger sur son  roman.

Dans le petit café de Belleville que tient sa mère, Félix, douze ans, grandit au milieu d’une compagnie chaleureuse et colorée. Un jour, la catastrophe survient : à la suite de tracas immobiliers et de harcèlements financiers, Fatou, sa mère, sombre dans une dépression sans remède. Cette jolie femme qui incarnait le bonheur n’est plus que l’ombre d’elle-même. L’oncle Bamba, revenu de son lointain Sénégal, constate que l’âme et l’esprit de Fatou se sont envolés. Comment ressusciter cette morte vivante ? Avec son magnifique père, Félicien Saint-Esprit, réapparu lui aussi, Félix entreprend le voyage en Afrique, au bord du grand fleuve, à la recherche des ancêtres et des génies protecteurs auprès desquels l’âme vagabonde de Fatou pourrait renaître. L’enfant tente de sauver sa mère en la conduisant aux sources invisibles du monde...

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon