Yves Gourmelon personnalité invitée à l'Ivraie

Rencontre littéraire le mercredi 4 avril 2018 avec Yves Gourmelon

Il se passe toujours quelque chose à la librairie indépendante L'Ivraie de Montpellier, une lecture et dans son prolongement une rencontre littéraire, une exposition de peinture - le Montpelliérain Bocaj - de sculptures - Laetitia Gavini de Castelnau-le-Lez -  des invitations qui animent les murs périodiquement dans le quartier des Beaux-Arts depuis 2010.

Ce mois-ci, la librairie de Daniel Le Moigne, invitée à La Comédie du Livre 2017 pour présenter des auteurs attachants, vous propose une rencontre avec Yves Gourmelon à l'occasion de la parution de son livre Lettres de l'ami allemand aux éditions Domens créées à Pézénas.

Metteur en scène, auteur et comédien bien connu à Montpellier, Yves Gourmelon fut le sémillant directeur artistique du Chai du Terral – scène conventionnée arts mêlés - à Saint Jean de Védas où il mit en scène de nombreux spectacles de 1994 à 2005.

Ce 4 avril, il livrera des extraits de son 1er ouvrage et échangera avec le public quelques aspects du livre survolant un portrait émouvant de sa mère, un destin improbable qu'il découvrit récemment et qui révèle sa propre histoire de fils aimant.

Dans son récit autobiographique Lettres de l'ami allemand, mêlant réflexions philosophiques, témoignages historiques et souvenirs familiaux, le narrateur revient à Camaret, en Bretagne, pour y enterrer sa mère, Antoinette, morte à 98 ans ; en mettant de l’ordre dans la maison familiale après les obsèques, il découvre les nombreuses lettres que recevait Antoinette d’un soldat allemand rencontré alors que les troupes du Reich occupaient la presqu’île de Crozon. Ce ne fut pas une banale aventure mais une véritable histoire d’amour, pendant presque 60 ans, entre Antoinette et Josef. Cette découverte bouleversante incite l’auteur à remonter le passé, à faire revivre l’histoire de ces années noires dans la région où il est né et ces années de silence.

Librairie l'Ivraie
21 rue de la Cavalerie
34000  Montpellier 

Rencontre littéraire dès 19h

04 67 40 80 26 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

100 lieux curieux

La sétoise Laure Gigou, ancienne conservatrice des Musées de l’Hérault, sort un ouvrage qui va passionner les amoureux de la région : Hérault : 100 lieux pour les curieux.
L'Hérault est un département touristique avec deux grands sites, trois monuments classés au patrimoine mondial, un patrimoine mondial immatériel. De plus, toutes ses villes méritent le détour. On ne sait où donner de la tête !
Mais au-delà, on peut encore trouver des coins méconnus ou moins connus, même à l'intérieur de ces grands pôles touristiques. L'homme y a vécu depuis très longtemps. Puis il a dressé des dolmens, des menhirs ou des statues menhirs. Savez-vous qu'en Languedoc, il y a plus de monuments mégalithiques qu'en Bretagne ? 

Les Romains ont également laissé leurs traces, avec la voie domitienne d'abord, mais aussi avec la villa gallo-romaine.
Méconnue, la période médiévale a laissé de grands travaux admirables avec l'étang asséché de Montady, dont les drains médiévaux fonctionnent encore. Des monastères très anciens, rappellent les règles austères des premiers chrétiens. Partout, vous découvrirez des sources miraculeuses, des saints bienfaiteurs. Les réformes monastiques entraînèrent l'hérésie cathare, jusqu'aux prémices de la croisade albigeoise : « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! ».

Les trésors de fresques romanes ou de la Renaissance, les retables sculptés, sont des bijoux hors du commun.

L'aqueduc de Castries construit pour les jardins de Le Nôtre, le pont de Gignac avec sa maquette, les meuses de Cazilhac, la marquise de la gare de Bédarieux ou le puits de charbon de Camplong attireront votre attention. Vous pourrez découvrir des techniques oubliées, les moulins, l'exploitation du charbon, les mines de plomb argentifères, les carrières de pierres lithographiques.
Frédéric Bazille, Antoine Injalbert, Paul Dardé, Molière, Ermengarde de Narbonne, la marquise de Ganges, Bonaparte, Montgolfier, la reine d'Italie et même un assassin : Jean Pomarède vécurent ou vinrent mourir dans l'Hérault.
Laure Gigou promet étonnements et découvertes, même dans les lieux les plus connus et les plus fréquentés.  » disponible chez amazon