Yvon Bergon : Comment travailler le bambou

Après avoir fait son apprentissage aux établissements Cogolin, dans le Var, jusqu’en mai 68, Yvon Bergon s’installa à Anduze, près de la Bambouseraie de Parafrance. C’est ainsi qu’il a mis au point les techniques de mise en forme, en particulier celle du brûlage, qui lui permirent d’utiliser les bambous locaux, différents des bambous d’importation jusque là employés pour la fabrication de divers objets et de meubles. Jusqu’à la fin de son activité à la Maison du Bambou, il perfectionna son art et ses techniques. A son grand regret il n’a pas pu transmettre son savoir-faire. «Cet ouvrage pourrait au moins faire revivre cet artisanat disparu depuis mon entrée dans la retraite. Mon voeu le plus cher serait que cette méthode puisse donner le goût et l’envie à tous ceux qui liront ce livre, de tenter l’aventure, et qu’au fil du temps cette théorie s’enracine dans l’empire du Levant et en Europe. Il serait dommage que ce savoir-faire tombe dans l’oubli.» Et nous ne pouvons qu’approuver cette dernière appréciation.
 Dans un ouvrage abondamment illustré, Yvon Bergon aborde avec détails et précision les différentes variétés de bambous dont les plus appropriées à cet artisanat. Les successives étapes du travail, la coupe, le séchage, la conservation, le brûlage, les mises en formes -courbures ou redressement- sont ensuite décrites ainsi que les différents outils utilisés. Il guide enfin l’amateur ou le futur professionnel dans la fabrication de divers meubles, tables, fauteuils, lits, étagères etc...

M. P.