La Comédie du Livre du 25 au 27 mai 2018

A Montpellier, trois jours pour rencontrer les auteurs confirmés ou primo-romanciers et les maisons d'édition lors de cette grande manifestation populaire qui se tiendra à Montpellier sur la place de la Comédie et sur l'esplanade Charles-de-Gaulle essentiellement.

A l'occasion de cette 33e édition, la Comédie du Livre poursuit son exploration des littératures étrangères avec un plateau d’une trentaine d’écrivains venus des Pays-Bas et de Belgique.

Le public montpelliérain pourra découvrir la vitalité et la diversité des littératures néerlandaise et flamande grâce aux nombreuses rencontres, entretiens littéraires et tables rondes organisés pendant trois jours.

La Comédie du Livre sera également marquée par la présence d'Alice Zeniter, lauréate du Prix Goncourt des Lycéens et Carte Blanche de cette 33e édition du festival. La maison d'édition Sabine Wespieser sera mise à l'honneur. Côté jeunesse, les éditions Rue du Monde et les auteurs du catalogue proposeront tout au long du week-end une série d'animations et conférences dessinées.

Une vingtaine d'auteurs et illustrateurs BD viendront également présenter leurs œuvres et animer des ateliers. Enfin, les littératures française, francophone et d'ailleurs seront représentées par une quarantaine d'auteurs dont vous pourrez découvrir les textes tout au long du week-end.

A noter, cette année, c'est l'artiste flamand Brecht Evens qui réalise l'affiche de la 33e édition, allégorie de la littérature et symbole de son pouvoir d’évocation. L’auteur à son pupitre y donne naissance, d’un trait de plume, à une forêt peuplée de créatures étranges et de personnages hauts en couleur !

Pour consulter la liste des 40 auteurs français et érangers invités

Pour consulter la liste des écrivains venus des Pays-Bas et de Belgique

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes