Qui sont les Muses et Grisettes de Montpellier ?

A LA RENCONTRE DES DAMES DU XVIIEME SIECLE ET DE LA GRISETTE
Exposition à l’Hôtel Sabatier à Montpellier du 10 mars au 3 juin 2018

La capitale héraultaise affectionne ses Grisettes, mais sous ce vocable se cache deux sens, d'une part la sucrerie qui n'est autre que le bonbon historique de Montpellier conçu à base de miel et de réglisse aux vertus thérapeutiques  dont la consommation remonte au Moyen-âge mais c'est aussi un terme qui prend à son compe les petits métiers au féminin en usage dans les mœurs à Montpellier au XIXème siècle.

A mi-chemin entre la fille du peuple et la demoiselle de la bonne société, la renommée de la Grisette illustre à la fois l’histoire économique de la ville, l’élégance des Montpelliéraines et les origines légendaires de la cité surnommée le « mont des jeunes filles ».

Une représentation de la femme au fil des époques 

Conçue comme un reportage sur les métiers et les mœurs à Montpellier où le travail féminin du XIXe siècle ne se réduit pas à celui de l'ouvrière, l'exposition" Muses et Grisettes, les dames de Montpellier" présente de nombreux supports. Tableaux, lithos, accessoires, costumes, parures, ouvrages anciens jalonnent un parcours consacré aux "Oubliées de l'Histoire", né d'une recherche récente sur l'histoire des femmes de Montpellier (Histoire de Montpellier et Montpellier, cité des belles dames, Privat, 2016).

Ce projet est un projet collaboratif mutualisant les compétences de différentes filières de l'Université Paul-Valéry- Montpellier 3 et de l'école ArtFx, en collaboration avec les professionnels du musée Fabre et sollicitant de façon inédite la participation d’étudiantes et d’étudiants de divers cursus sous la houlette et la coordination de Maguelone Nouvel-Kirschleger, docteur en histoire, chargé de cours à l’Université Paul-Valéry, et Florence Hudowicz, conservatrice du département des arts graphiques et décoratifs au musée Fabre.

Hôtel de Cabrières Sabatier d’Espeyran – département des arts décoratifs - Musée Fabre
6 bis rue Montpelliéret - Esplanade Charles-de-Gaulle à Montpellier

Visite guidée les dimanches 25 mars, 29 avril et 27 mai 2018 à 15h30
Plein tarif 8€|  Pass’Métropole 7€| Tarif réduit 5.5€

Exposition à visiter tous les jours, mais fermée le lundi de 14h à 18h. Renseignements : 04.67.14.83.00

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes