Les animaux totémiques ici et là

1er forum de la Fédération des Totems Occitans et Catalans

Il y a un peu plus de 6 mois, le 2 juillet 2017, à Pézenas, naissait la Fédération TOTEMIC à l'occasion de la Ronde européenne des Géants et Totems. Avec actuellement près de 60 adhérents, les 22 membres du conseil d'administration présidés par Jérôme Fuentes (les Amis du Poulain de Pézenas) se sont mis au travail d'arrache-pied. Si se fédérer représente une reconnaissance "politique", c'est aussi et surtout le besoin de se regrouper pour "avancer tous ensemble".

À l'heure actuelle, il existerait ainsi une soixantaine d’animaux totémiques (essentiellement dans l'Hérault) en Occitanie Pyrénées-Méditerranée, peuplant des rassemblements qui fleurissent au printemps et se développent de manière croissante d’années en années, témoignant d’un dynamisme remarquable…

Si on parle ainsi "d’animaux totémiques" pour désigner ces effigies ayant trait à l’origine légendaire, à l’histoire ou à la vie de la cité un phénomène apparaît : la naissance de nouveaux totems. Si les processions d'animaux gigantesques remontent au XVème siècle et ont perdu leur caractère religieux, elles continuent de représenter la mémoire collective, l’identité locale ainsi que l’invention constante des communautés. Elles sont les symboles de la création collective qui prend racine dans l’histoire, les mythes, contes et légendes des contrées, mais s’adaptent aussi aux changements qui interviennent… "On tient compte de l'air du temps…"

Afin de mieux se connaître, il était impératif de se revoir dans un premier forum représentatif. La Ville de Mèze, représentée par Ève Silva, secrétaire adjointe de cette nouvelle fédération, a été candidate quant à l'organisation de cette rencontre. Afin d'illustrer au mieux une après-midi studieuse et instructive, le Bœuf de la Cité, Lo Petet et le Chevalet se sont produits au foyer municipal où l'on notait la présence d'élus locaux.

Les TOTEMS représentés : Le Fouffre (Montagnac), Le Biou (Portiragnes), Le Bœuf, Lo Petet et Le Chevalet (Mèze), Le Poulain (Pézenas et Alignan), Le Pois Chiche (Montaren 30), Lou Veydrac (Villeveyrac), Le Bouc (Paulhan), Le Cochon (Poussan), Le Rat(Gabian), La Baragogne (St Christol 34), Tribus Lupis (Cournonterral), La Chèvre (Montagnac).

 Bien connaître cette nouvelle fédération en cliquant sur le bandeau ci-dessous. 

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes