La BPCO, dépistage gratuit

Hôpital Arnaud de Villeneuve au CHU de Montpellier
Mercredi 15 novembre 2017
Se dépister au niveau du souffle

Un dépistage gratuit

Dans le cadre de la 16e journée mondiale contre les Broncho-Pneumopathies Chroniques Obstructives, le public est invité à s'informer sur la BPCO, l'occasion de connaître l'état de notre souffle, de vérifier la façon dont on respire. 

Une maladie ignorée ?

Encore trop souvent méconnue des médecins et ignorée du grand public, cette pathologie tue plus de 15 000 personnes chaque année.

Un fléau qui en veut à vos bronches

La bronchopneumopathie chronique obstructive est caractérisée par une obstruction des bronches et une destruction du tissu pulmonaire aussi appelée emphysème.

Dans plus de trois cas sur quatre, le tabagisme est en cause, bien avant les expositions professionnelles ou une cause héréditaire.

Les premiers symptômes sont caractérisés par une toux grasse quotidienne qui précède de quelques années l’essoufflement à l’effort. Autant de signes qui vont en s’aggravant tant que le tabagisme persiste...

Quelques chiffres permettent de mieux prendre conscience des conséquences de la BPCO : Elle touche entre 5 et 10 % de la population adulte des pays industrialisés. En France se trouvent entre 2,5 et 4,5 millions de personnes qui soufrent de BPCO, mais le diagnostic n’est établi que chez un tiers environ des malades.

Le nombre de morts par BPCO dans l’hexagone excède largement celui des accidents de la route : 16 000 par an et 60 000 personnes souffrent déjà d’une insuffisance respiratoire chronique...