Ode à la nature, Christian Puech

La ville de Montpellier organise une exposition photographique à ne pas manquer : « Peuples autochtones : odes à la nature ». Les photographies ont été prises par Christian Puech,  qui est également le commissaire de l'exposition. Cette exposition aura lieu  du 20 janvier au 14 février  2020 à l’Hôtel de ville de Montpellier. Entrée gratuite. 

 

 

 

   

Lundi 20 janvier 2020, à l'Hôtel de ville de Montpellier, avait lieu le vernissage de l'exposition gratuite des photographies de Christian PUECH, intitulé PEUPLES AUTOCHONES - Odes à la nature, exposition qui se prolonge jusqu'au 14 février.

Président de l'association Témoins au bout du monde, né à Montpellier, Christian Puech, architecte, peintre et défenseur de l'environnement, s'engage très vite pour la défense des peuples et cultures.
Appareil photo en bandoulière, grand voyageur, il part à la rencontre de ces différents peuples, traverse en solitaire l'Amazonie, vit avec les peuples Tikuna et Guarani et s'intéresse à leur conception du monde, à leur vie. D'une grande ouverture d'esprit, il espère en la nature humaine et saisit leur authenticité au travers de photos prises sur le vif...

A l'heure où enfin, l'homme prend conscience du dérèglement climatique et de l'urgence à réagir, cette exposition nous présente, à travers 62 magnifiques photos et 6 grands paysages,  les modes de vie des Guarani et Huaroni d'Amazonie, des Vézos de Madagascar, des Afar et Bedja d'Afrique de l'Ouest, des Mayas du Guatemala, des tribus les plus reculées de l'Himalaya que Christian Puech a rencontrées.
Nous avons pu interviewer Christian Puech ; son émotion est intense et ses propos sont d'une sincérité sans faille. Il a constaté de visu les dégâts humains commis sur notre environnement et liés au profit. Il partage la conviction que ces tribus, grâce à leur mode vie en totale osmose avec la nature doivent nous servir d'exemple.

De cet indien équatorien qui communique avec les oiseaux à cette dame âgée éthiopienne profitant sereinement d'un doux rayon de soleil, en passant par Raoni, cacique yanomami du Brésil et ces pêcheurs nomades de Madagascar, Christian Puech commente ces photographies la voix emplie d'émotion. Il nous relate ces peuples avec lesquels les échanges sont profonds, sincères et qui malgré ce qu'ils traversent et/ou ont traversé sont toujours vrais, authentiques, heureux de vivre.
Et pourtant, ces populations ont été décimées, des centaines d'enfants ont été enlevés, la déforestation est en marche; des travaux gigantesques entrepris dans des parcs naturels occasionnent non seulement des dégâts environnementaux mais également d'importantes pertes humaines. Mais tout cela est à peine révélé et quand l'un d'entre eux vient interpeller notre monde dit civilisé personne ne s'inquiète de savoir pourquoi il a disparu... Notre monde, nos politiques parlent beaucoup d'écologie, de sauvegarde de la nature mais les intérêts financiers sont tels que l'on ne sauvegarde pas ce qui peut encore l'être.
Défenseur de la biodiversité et de l'écologie vraie et non politique, Christian Puech conclut son entretien par cette très belle phrase : "il est important que les gens s'intéressent à ces peuples qui peuvent nous apprendre quelque chose avant de disparaître".


   

 

   

 

  » télécharger ici le livret de l'exposition

découvrir son association  ou contacter directement Christian Puech: cliquer ici 

M.T.Nègre

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos