Parcours d'artistes à Saint-Gély-du-Fesc

Exposition collective du jeudi 4 au dimanche 14 octobre 2018

Cette première édition, qui se déroulera en deux temps, mettra à l’honneur un collectif de vingt artistes saint-gillois, peintres et sculpteurs. 
Lors du Parcours d'artistes saint-gillois, vous découvrirez quelques-unes des plus belles œuvres de ces artistes locaux.

Le Junter, Pierre Napolitano dit “Napo”, Reus, Beblik, Levita, Sagnet, Bouche, Goyez, Folcher, Piris, Challot ...

Ils vous ouvriront ensuite, le temps d’un week-end, les portes de leurs ateliers, l’occasion pour vous d’apprécier tout leur talent sur leurs espaces de création et d’échanger avec eux sur leurs techniques et l’origine de leur inspiration.

Vernissage le 4 octobre à 19h, en présence de l'équipe municipale salle d’exposition de la Frégère - Grand-rue.

  •  de 15h à 19h, en semaine
  •  de 10h à 13h et de 15h à 18h30, le week-end

Puis, lors de l’ouverture de leurs ateliers le temps d’un week-end, l’occasion pour les visiteurs d’apprécier tout leur talent et le mystère de leurs créations. Ce sera les 13 et 14 octobre, de 10h à 18h15.

http://www.saintgelydufesc.com/Parcours-d-artistes-saint-gillois

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes