Nouvelle expo à Lattara : "La navigation lagunaire" (2)

"La navigation lagunaire. 2000 ans de secrets révélés par le musée d'archéologie de Catalogne" du 14 avril 2018 au 7 janvier 2019

Régulièrement, chaque exposition du  Site archéologique Lattara - musée Henri Prades déplace les foules dans la métropole de Montpellier : un retour nécessaire au passé, mieux comprendre notre monde contemporain au travers des usages de la navigation naguère ? les raisons sont nombreuses et ne motivent pas uniquement les Lattois. Vernissage vendredi 13 avril à 18h30.

L'exposition créée par le musée d’archéologie de Catalogne Museu d'Arqueologia de Catalunya. Generalitat de Catalunya, adaptée par le site archéologique Lattara-musée Henri Prades, en collaboration avec le laboratoire Archéologie des sociétés méditerranéennes et le musée régional de la Narbonne antique permettra de considérer l'essor du port antique de Lattes sous un autre regard.

À partir des résultats de fouilles archéologiques récentes, à la fois sous-marines et terrestres, cette exposition vous propose d’embarquer sur un de ces navires de commerce pour vivre une expérience unique, sur les traces des marins de l’Antiquité.

Pendant l’Antiquité, la côte qui s’étendait du Languedoc à la Catalogne était jalonnée de ports intérieurs, à l’abri des vagues, reliés à la mer par un système lagunaire complexe. En longeant le littoral, les navires ibériques chargés d’amphores à vin remontaient ainsi jusqu’au port de Narbonne, considéré comme l’un des plus importants du monde romain. 

À partir des résultats de fouilles archéologiques récentes, à la fois sous-marines et terrestres, cette exposition vous propose d'embarquer à bord d'un de ces navires de commerce pour vivre une expérience unique, sur les traces des marins de l'Antiquité.

Pour consulter le site du Musée archèologique de Lattes

Site archéologique Lattara - Musée Henri Prades
390, avenue de Pérols
34970 Lattes
04 67 99 77 20

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes