Jean-Michel Meurice au musée Fabre

Figure phare du mouvement Support/Surfaces, Jean-Michel Meurice né en 1938 décline son travail sur les cimaises du Musée Fabre à Montpellier.

Du 27 janvier au 29 avril 2018, l’accrochage mêlant peinture et arts graphiques, sera présenté dans les espaces de la collection contemporaine du musée ,salles voûtées de 49 à 52.

Il rassemblera un ensemble d’œuvres offertes par l’artiste au musée Fabre au cours des dernières années, dont certaines seront accrochées pour la première fois, ainsi que des œuvres spécialement sélectionnées dans l’atelier de l’artiste pour l’occasion.

Le musée Fabre souhaite rendre hommage à Jean-Michel Meurice, personnalité atypique, à la fois réalisateur de films et de documentaires, mais aussi l’un des acteurs majeurs du renouveau de la peinture en France dans les années 1970. Son œuvre colorée et abstraite est nourrie par de nombreuses références empruntées au vocabulaire des arts décoratifs et aussi à la peinture de la première moitié du vingtième siècle. Les couleurs audacieuses qu’il emploie témoignent de son intérêt pour la lumière électrique des téléviseurs ; l’artiste n’hésite pas à peindre avec des matériaux contemporains et sur des supports tout aussi étonnants.

Découvrez l'accrochage lors des visites gratuites: Quoi de neuf au musée? à 14h les dimanches 4 février, 4 mars et 1er avril.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes