Studiophrénie à Montpellier

Cinq artistes, cinq univers différents issus d'un même studio et pour une belle exposition qui se tiendra du 24 octobre au 16 décembre 2017 au Domaine Départemental Pierres Vives.

Studiophrénie est un groupe de 5 artistes de Montpellier travaillant dans un même atelier. Cet endroit qui était anciennement le lieu de l'exposition "Parcours" et qui devait être détruit, revit actuellement puisqu'il est consacré à la création artistique.
Dans le cadre de l'exposition OBEY, ces 5 artistes urbains ont eu carte blanche pour s'exprimer. C'est ainsi, qu'à travers 5 installations inédites, le visiteur découvre les 5 univers particuliers de ces 5 amis. Il est intéressant de voir la multiplicité des techniques utilisées: collage, peinture, travail du bois, céramique...et divers médias.

-Salamech- Né en 1985 à Montpellier, il a été bercé par les cultures urbaines et est issu du graffiti. Il utilise le mobilier urbain, les panneaux d'affichages, les rideaux métalliques, les affiches publicitaires comme supports de son oeuvre.


-Antoine Casals-
Né en 1983 à Villecresnes, cet artiste montpelliérain poursuit un travail axé sur le volume et la perspective en utilisant divers supports comme le carton, le bois. Depuis 2004, le papier est devenu son support exclusif. Il l'utilise pour créer des milliers de figures géométriques et colorées.


-Hazo- Cet artiste montpelliérain débute dans l'art urbain en 2002. L'origine de son univers est dans le Lettrage qui est, pour lui, la base du graffiti. A partir de 2007 il investit les murs de sa ville avec des personnages "monstrueux" très colorés.


-Siko- Il vit et travaille à Montpellier. Son univers graphique s'est bâti autour de thèmes du monde enfantin. Il compose ses fresques avec du bois et ses créations sont joyeuses et très colorées.


-David Rubio dit Daru-
Ce céramiste d'art montpelliérain travaille la porcelaine, le grès et se passionne pour la sérigraphie. Ayant grandi entre les émaux et le four à céramique de son grand-père, il allie parfaitement le savoir-faire ancestral et les techniques modernes.

Vernissage Vendredi 27 octobre à 18h30.

M.T.NEGRE