SOULAGES à Montpellier

Pierre SOULAGES à Montpellier

Né en décembre 1919 à Rodez, dans l'Aveyron, Pierre Soulages est un des grands maîtres de la peinture française. Figure majeure de l'abstraction, il s'est imposé au travers de plus de 1500 tableaux en créant des jeux de lumière et de couleurs.
Peintre du noir et de la lumière, il invente en 1979, l'OUTRENOIR. Grâce à ses recherches sur le noir et la lumière, il devient le plus grand artiste français actuel.
 Pour les 100 ans de Pierre SOULAGES, Montpellier lui rend un hommage bien mérité.
Elève au lycée Foch, il séjourne à Paris et est admis en 1938 à l'école des Beaux-Arts. Très rapidement, il rejoint le Sud de la France et Montpellier où il prépare le Professorat de dessin à l'école des Beaux Arts; c'est là qu'il rencontre Colette Llaurens qu'il épouse en 1942 et avec qui il vit encore à Sète. L'artiste a tissé dès son plus jeune âge des liens privilégiés avec Montpellier et le musée Fabre. 

C'est dans une des salles Soulages et devant une de ses magnifiques œuvres que le Mardi 26 novembre, lors d'une conférence de presse, Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Michel Hilaire, Conservateur général du patrimoine et Directeur du musée Fabre, Valérie Chevalier, Directrice Générale de l'Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie ont dévoilé le programme exceptionnel d'hommage à ce grand artiste.
Monsieur Saurel rappelle que Pierre Soulages a fait, au musée, une donation de 20 toiles et en a laissé 10 en dépôt. 6 œuvres supplémentaires ont été prêtées au Musée pour cette occasion particulière et Philippe Saurel fait part des liens étroits d'amitié qui l'unissent à ce grand artiste. Il précise également que 3 années de rencontres et d'échanges ont été nécessaires pour mettre en place cet exceptionnel événement qui a été entièrement validé par Pierre Soulages lui-même. 
Monsieur Michel Hilaire explique que le fil rouge de cet hommage est de raconter la relation privilégiée qui s'est tissée au fil des décennies entre le Musée Fabre et l'artiste . Et il rappelle ces propos de Pierre Soulages : "Le premier musée où j'ai commencé à regarder vraiment de près les tableaux, c'est le musée Fabre à Montpellier. Il y a là des couleurs qui m'ont fortement impressionné, Courbet, des portraits surtout, L'Homme à la pipe et L'Autoportrait au col rayé (...), je me souviens de Zurbaran, Véronèse. J'allais le voir le plus souvent possible." 
Madame Valérie Chevalier dit son bonheur d'être associée à un si bel événement et annonce qu'un concert spécial est consacré à cet immense peintre à l'occasion du Nouvel An.
Un parcours renouvelé au fil des collections permanentes, de nombreux spectacles et projections, des ateliers, des conférences, des moments à partager en famille....autant d'occasions de découvrir ou redécouvrir l'artiste, les salles Soulages et leur luminosité particulière, les collections permanentes de l'artiste et les toiles temporairement exposées comme le magnifique chef d'oeuvre vendu par Christie's à New York, les 2 œuvres prêtées par le musée de Rodez et 2 lithographies issues d'une collection particulière.

 

LES SALLES SOULAGES

Photo de la salle Pierre Soulage au musée Fabre

Les salles Soulages, inaugurées en 2007, abritent ses oeuvres sur 600m2 : un écrin exceptionnel pour ces toiles particulières. Le mur de verre filtrant la lumière confère aux Outrenoirs une subtilité extraordinaire.
Du 27 novembre 2019 au 29 mars 2020, les événements ne manqueront pas.
Musée Fabre - 39 Boulevard Bonne Nouvelle - Montpellier
ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi

MT NEGRE

Ouvrages de référence

Le guide contournable
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir pour émerger dans l'art

A l'adresse de tous les artistes, professionnels et amateurs, ce guide volontairement concret rassemble l'essentiel de ce qu'ils ont toujours voulu savoir pour émerger dans le monde de l'art contemporain en France et à l'étranger. Il apporte des réponses aux questions clés quand on veut réellement évoluer dans l'art, à la sortie d'une école d'art ou en autodidacte : Qui sont les acteurs du monde de l'art ? Quels sont les choix à faire au départ ? Comment assurer sa viabilité ? Quelles pistes pour développer sa visibilité ? Sorte de petite "bible" de conseils stratégiques et pratiques, Le Guide de l'artiste livre les conseils et les secrets utiles, et souvent étonnants, des plus grands spécialistes français : le curateur Nicolas Bourriaud, la directrice de la Fiac Jennifer Flay, le président du Prix Marcel Duchamp Gilles Fuchs, le collectionneur Guillaume Houzé, le galeriste Emmanuel Perrotin et le directeur du Palais de Tokyo Marc-Olivier Wahler, qui interviennent aux côtés des plus grands collectionneurs, galeristes, directeurs d'institutions et curateurs de la scène internationale. Mais c'est aussi un carnet d'adresses regroupant en un seul volume plus de 1 500 contacts et adresses de professionnels et d'organismes d'art contemporain : lieux d'exposition, centres d'art, galeries, foires, biennales et festivals, mais aussi bourses, prix et résidences d'artiste, sans oublier les écoles d'art, revues et éditeurs liés à la scène contemporaine. Visant à offrir au lecteur la plus large visibilité du monde de l'art contemporain en France et à l'étranger, Le Guide de l'artiste est un ouvrage destiné à devenir un incontournable pour ceux qui veulent faire de l'art le coeur de leur vie.» Amazon

 

Artistes : mieux vendre vos oeuvres

Produire un travail artistique de qualité ne suffit pas pour en vivre. Vendre son art est un véritable métier et les démarches à accomplir sont nombreuses. Il faut notamment : se faire connaître, trouver des financements, des partenaires, des clients, les fidéliser, choisir une structure juridique, établir les déclarations légales, gérer ses ventest...

 » lire la suite avec Amazon