Message de Christian Puech à propos des températures extrêmes

ththDSC_2308Message de Christian Puech à propos des températures extrêmes

"Photo prise ce jour 28 juin 2019 à 14h., montrant la température du thermomètre qui se trouve à l'ombre contre le mur de mon habitation situé à 15 km de Montpellier et autant de Sète,   entre vignes et garrigues. ( Et pas dans un creux, mais à 90 m. au-dessus du niveau de la mer ).  Ce thermomètre est fiable,  puisqu'en général la température annoncée par les médias sur Montpelier-ville,   est toujours chez moi en campagne inférieure d'environ trois degrés.

En 2018, lors des Marches pour le climat que mon association "Témoins au bout du monde" a co-organisées à Montpellier, je lançais publiquement  l'avertissement suivant -étant par mes pérégrinations sur la planète  assez bien informé sur  la vitesse des changements climatiques actuels- : "Cet été à Montpellier dans les rues  on avait l'impression de passer sous un grill, l'an prochain on sera sur le grill ».

( Preuve, le compte rendu datée d’un tiers sur Facebook à : "Témoins au bout du monde").

Mes prévisions étaient hélas justes. Même en Éthiopie je n'ai jamais eu  47 degrés, en dehors du désert du Danakil.
Le record de température  me semble battu, du moins  dans ce coin de France.
Le réchauffement climatique, l’écologie  ne sont pas exclusivement l’affaire des partis politiques, c’est l’affaire de tous. Et en premier lieux de la société civile qui doit  s’organiser, se mobiliser: notre vie et celle de ses enfants sont  menacés à court terme! Nous en sommes là, mes amis.  Je suis aujourd’hui  comme hier à votre disposition pour co-organiser à Montpellier dès demain cette mobilisation apartisane."   Christian Puech


Montpellier secret et insolite

Montpellier secret et insolite
Les trésors cachés de la belle languedocienne

par Marie Susplugas

Montpelliéraine de naissance, historienne de formation, Marie Susplugas a enseigné à l'Université Paul-Valéry de Montpellier. Journaliste indépendante, elle publie régulièrement des articles sur le patrimoine du Languedoc-Roussillon. Elle est également l'auteur d'une Histoire du Languedoc aux éditions Ouest-France et de Montpellier Impressions, chez Études et Communication.

"J'ai reçu ce livre. "Montpellier secret et insolite" est un ouvrage que je trouve assez complet sur les petits secrets de la ville. Il est richement illustré et la mise en page est attrayante. J'ai seulement quelques petits reproches à faire. Il n'y a pas de carte de la ville et de plan de l'Écusson dans le livre sur lesquels seraient placées les curiosités traitées dans les pages. Pour chaque curiosité on donne les adresses, mais il faut se doter d'un plan de la ville ou aller sur Google Map pour les situer. Le livre n'est pas censé être un prodige d'exhaustivité dans la liste des curiosités traitées, des éléments sont immanquablement absents comme les halles Laissac, la fontaine Font Putanelle ou la roue en pierre de la rue St Ursule, mais les éléments importants sont là, plus quelques bonus alléchants comme le restaurant la Diligence de hôtel de Varennes ou la Boite à Musiques de l'Hôtel du Palais. L'ouvrage insiste d'ailleurs sur le fait qu'à Montpellier il y a de nombreux hôtels particuliers qui cachent derrière leurs façades des trésors d'architecture et d'art appliqué, cages d'escaliers, peintures, voutes, etc. Par soucis de complétude la lecture de ce livre devrait être enrichie par la visite de ce site, bien plus exhaustif que le livre de quelqu'un qui connait bien et aime sa ville. " - Jean-Luc Drevillon. (» Amazon)