Pic Saint-Loup : Sauvons le joyau des Jasses à Ferrières-les-Verreries

Nous, habitants de Ferrières-les-Verreries dans l'Hérault et des environs, agriculteurs, naturalistes, promeneurs, amoureux de la nature, lançons un appel à la population, aux politiques locaux, aux administrations en charge de la protection des intérêts de notre territoire, pour sauver le domaine des Jasses de la spéculation financière.

  transformer_paysage_800.jpg

Des paysans, pas des financiers !

Non à la spéculation internationale sur le foncier agricole et à la destruction du patrimoine naturel !

Truffle Farms Europe Ltd, société d'investissement britannique, rachète le domaine des Jasses - 371 hectares - à Ferrières-les-Verreries pour y faire de la trufficulture intensive, au bénéfice exclusif d’investisseurs étrangers. 

Elle compte tirer parti d’une niche fiscale et potentiellement des aides agricoles, sans créer d’emploi localement, et alors que des agriculteurs locaux sont désespérément à la recherche de terres pour des projets plus à même d’assurer la sécurité alimentaire du territoire.

Sur le plan écologique, ce projet de plantation bouleverserait un paysage agricole traditionnel, modelé par le pastoralisme, et porterait atteinte à une biodiversité remarquable, typiquement méditerranéenne. Il participera également à l’épuisement de la ressource en eau, la totalité de la plantation (500 arbres/ha) devant être irriguée. Plusieurs forages profonds sont prévus.

Dans 15 ans, après s’en être mis plein les poches, les investisseurs s’en iraient, nous laissant réparer les dégâts…. Comme ils le disent: “Nous ne sommes rien si ce n'est ambitieux”, et leur objectif est de faire la plus grande truffière moderne au monde.

Prix pour investir sur un hectare : 150 000 euros

Bénéfice défiscalisé attendu au bout de 15 ans : 1 000 000 euros.

https://www.petitions24.net/sauvons_les_jasses?uv=12804705#sign

Montpellier secret et insolite

Montpellier secret et insolite
Les trésors cachés de la belle languedocienne

par Marie Susplugas

Montpelliéraine de naissance, historienne de formation, Marie Susplugas a enseigné à l'Université Paul-Valéry de Montpellier. Journaliste indépendante, elle publie régulièrement des articles sur le patrimoine du Languedoc-Roussillon. Elle est également l'auteur d'une Histoire du Languedoc aux éditions Ouest-France et de Montpellier Impressions, chez Études et Communication.

"J'ai reçu ce livre. "Montpellier secret et insolite" est un ouvrage que je trouve assez complet sur les petits secrets de la ville. Il est richement illustré et la mise en page est attrayante. J'ai seulement quelques petits reproches à faire. Il n'y a pas de carte de la ville et de plan de l'Écusson dans le livre sur lesquels seraient placées les curiosités traitées dans les pages. Pour chaque curiosité on donne les adresses, mais il faut se doter d'un plan de la ville ou aller sur Google Map pour les situer. Le livre n'est pas censé être un prodige d'exhaustivité dans la liste des curiosités traitées, des éléments sont immanquablement absents comme les halles Laissac, la fontaine Font Putanelle ou la roue en pierre de la rue St Ursule, mais les éléments importants sont là, plus quelques bonus alléchants comme le restaurant la Diligence de hôtel de Varennes ou la Boite à Musiques de l'Hôtel du Palais. L'ouvrage insiste d'ailleurs sur le fait qu'à Montpellier il y a de nombreux hôtels particuliers qui cachent derrière leurs façades des trésors d'architecture et d'art appliqué, cages d'escaliers, peintures, voutes, etc. Par soucis de complétude la lecture de ce livre devrait être enrichie par la visite de ce site, bien plus exhaustif que le livre de quelqu'un qui connait bien et aime sa ville. " - Jean-Luc Drevillon. (» Amazon)