La galerie éphémère 2018 en février

La Galerie éphémère ouvre ses portes le 3 et 4 février, pour une sixième édition riche en découvertes en accueillant une quinzaine d’artistes sur le site protégé des Salines à Villeneuve-Lès-Maguelone, aux portes de Montpellier et de Sète.

http://blog.ville-poussan.fr/wp-content/uploads/2018/12/GALERIE-laure-BOUIN.jpg

Cet événement, orchestré par Olivier Scher, Cahuate Milk et l’équipe des Salines s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des zones humides. Une manifestation hybride qui a pour ambition de provoquer la rencontre des amoureux de la Nature et des amateurs d’Art.

Au programme : de l’illustration, de la photographie, du graff, de la peinture, de la musique et de la danse mais aussi la découverte des Salines, un espace naturel d’exception. Une programmation éclectique dans une ancienne maison de saunier, une galerie au bord des étangs, un site naturel au passé industriel, un événement à découvrir ou redécouvrir le temps d’un week-end... et d’un week-end seulement.

EPHECapture

Etangs, lagunes, marais salants, mares, marais, ruisseaux... Les zones humides ont leur journée mondiale, le 2 février.

C’est en effet un 2 février, en 1971 dans la ville iranienne de Ramsar, que la convention sur les zones humides d’importance internationale, la convention de Ramsar, a été ratifiée. Le site Natura 2000 des étangs palavasiens, qui s’étend sur plus de 5 000 ha entre les étangs de l’Or et de Thau a été labellisé Ramsar, en 2008. Cette reconnaissance mondiale valorise les actions de préservation menées sur ce chapelet de lagunes, paysage unique du littoral méditerranéen…

Salines à Villeneuve-lès-Maguelone  : ancien site industriel salinier qui abrite une zone humide de 300 ha, riche d’une faune et d’une flore remarquables, au coeur d’un paysage de lagunes de toute beauté ! Le Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon, en lien avec le Siel, la commune de Villeneuve-lès-Maguelone, Sète Agglopôle Méditerranée et la Métropole de Montpellier Méditerranée, agit au quotidien pour préserver cette zone humide et permettre au public de la découvrir.contaCapture

 Vernissage de la manifestation le samedi 3 février 2018 à 11h aux Salines à Villeneuve-lès-Maguelone

Performance dansée sur les sentiers des Salines, avec la Cie Satellite et le musicien BOLOLIPSUM.

Samedi 3 février : 14h30 Dimanche 4 février : 11h et 14h30 ”Tea time” : des rencontres avec les artistes et les acteurs du territoire pour parler de la préservation de l’environnement, animé par le CPIE du bassin de Thau et l’association Kimiyo.

Samedi 3 février : 15h30 Dimanche 4 février : 15h30 Visite guidée de la réserve naturelle de l’Estagnol ; animée par ONCFS.

Dimanche 4 février de 9h30 à 12h

Sur réservation préalable au 04 67 13 88 57 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Des oiseaux pas comme les autres !

Découvrez l’Aucèl et une drôle de carriole "la Laromobile” et partagez des petits ateliers en famille autour de la biodiversité, animé par le GRAINE LR et les associations ARDAM et LPO 34.

POUR LES PETITS ET LES GRANDS SEUL OU EN FAMILLE

Une sensibilisation à l’art et à l’environnement littoral tout le week-end !

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes