Inventaire avifaune à Teyran

Journée dédiée à la biodiversité de Teyran 
Samedi 10 février 2018 de 11h à 15h
Salle du Peyrou à Teyran

L'inventaire avifaune a repris pour l'année 2018. En plus de continuer leur protocole habituel qui repose sur le recensement des espèces sur la commune, les étudiants de master 1 en Ingénierie et Écologie et Gestion de Biodiversité -  Université de Montpellier - ont commencé le protocole "nuit" pour écouter les rapaces nocturnes présents sur la commune.

Les résultats des écoutes  du groupe ornithologie qui se sont déroulées de septembre à décembre derniers,seront présentés dès 11h. Par ailleurs, les étudiants ont recensé la faune et la flore présentes sur le territoire teyrannais, un inventaire réalisé avec la participation des habitants. A partir de 13h, des animations seront organisées autour de plusieurs stands sur les oiseaux, les plantes, les insectes et beaucoup d'autres espèces.

IBC : Qu’ès aquò?

L’IBC est un inventaire biologique, c’est-à-dire une liste d’espèces animales et végétales présentes sur une commune.

En 2010, année internationale de la biodiversité, le ministère de l’Ecologie et du Développement Durable a lancé le projet « Atlas de la biodiversité des communes » afin de mieux connaître les richesses naturelles présentes en France.

En 2012, les étudiants du Master IEGB de l’Université des Sciences de Montpellier s’engagent dans un inventaire sur 5 communes bordant le Lez, en amont de Montpellier : Montferrier-sur-Lez, Clapiers, Prades-Le-Lez, Saint-Clément-de-Rivière et Castelnau-Le-Lez.

Pour visiter le site du Master Ingénierie en Ecologie et Gestion de la Biodiversité basé à la Faculté de Sciences de Montpellier

L'événement est gratuit.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes